mardi 23 juillet 2024

Pourquoi la Slovénie règne sur le cyclisme mondial ?

À lire

La Slovénie vit son âge d’or avec les performances hors normes de Tadej Pogacar et Primoz Roglic. David Crmelj, journaliste spécialisé dans le cyclisme à la RTV Slovenija, nous explique les secrets du cyclisme slovène.

Quelle est la place du cyclisme en Slovénie ?

Le foot et le basket sont encore devant, mais il s’installe parmi les sports les plus populaires. Roglic, Pogacar, mais aussi Mohoric sont très connus. Grâce à eux, le vélo gagne en popularité. Aujourd’hui, Roglic et Pogacar sont des stars au même titre que Luka Doncic le basketteur.

Comment expliquer cette montée en puissance ?

Les parcours de Roglic et de Pogacar sont complètement différents. L’histoire de Roglic est unique. C’est incroyable de passer si rapidement avec succès du saut à skis au cyclisme. Tadej a débuté à l’âge de 9 ans, il a grandi dans ce sport. Ils peuvent gagner sur tous les terrains.

C’est le résultat du gros travail de formation réalisé depuis de longues années. On a peu d’équipes car le pays n’est pas grand, mais elles sont très efficaces pour former les coureurs. Matej Mohoric, Jan Tratnik, Jan Polanc… ils viennent tous d’équipes de jeunes slovènes.

Pensiez-vous que Roglic et Pogacar pouvaient atteindre ce niveau ?
J’espérais qu’un jour un coureur pourrait performer, gagner une étape du Tour par exemple. Roglic l’a fait, on pensait qu’il pouvait lutter pour la victoire finale puis Tadej est arrivé. Avoir les deux en même temps au sommet c’est juste extraordinaire pour notre pays.

Pogacar, Roglic, les Slovènes dominent les grands tours

Qui est le meilleur ?

Si je vous demande votre avis, vous allez me dire Tadej car il a gagné le Tour de France deux fois. Mais c’est Roglic qui a été le premier à gagner, à rendre fiers les Slovènes. Je profite simplement des deux car ils montrent un beau cyclisme, ce sont des attaquants, ils ont du panache, chacun avec leur style.

Pensez-vous que Primoz Roglic peut faire un complexe d’infériorité sur le Tour par rapport à Tadej Pogacar ?

C’est possible, il était si près de le gagner l’an dernier avant ce dernier chrono. Mentalement, il peut être touché quand il se retrouve face à Tadej, mais physiquement Primoz a les moyens de gagner le Tour. Mais c’est vrai que sur le Tour Tadej est vraiment exceptionnel à chaque fois.

Tadej Pogacar peut-il gagner cinq ou six Tours de France ?

Oui je pense qu’il peut encore en gagner plusieurs et entrer encore un peu plus dans l’histoire. Cette année encore il était largement au-dessus des autres.

Quel jeune slovène pourrait se révéler encore ?

Il n’est pas facile d’avoir un nouveau Pogacar. La difficulté, pour ceux qui vont arriver, c’est qu’ils vont être comparés à Primoz et Tadej. Ce n’est pas juste car les deux sont des phénomènes. Un coureur comme Matevz Govekar peut atteindre le niveau de Matej Mohoric, Luka Mezgec… Le futur sera difficilement plus brillant que le présent.

La Slovénie n’a que deux équipes continentales et quelques équipes régionales qui travaillent beaucoup pour faire émerger de nombreux jeunes, mais la base n’est pas très importante.

Mais bon, il n’y a pas de vérité, regardez la France, l’Espagne, la Belgique, les Pays-Bas, ou la Grande-Bretagne, ils ont beaucoup de jeunes coureurs avec une base très importante et ils n’ont pas trouvé, pour le moment tout du moins, des Pogacar ou Roglic.

Cyclisme magazine 14

Ne manquez-pas, cyclisme magazine en vente en ligne ou chez votre marchand de journaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi