mercredi 22 mai 2024

Pourquoi Rennes est un candidat sérieux au podium

À lire

Cinquième, à un petit point de l’OM et deux de Lens, dauphin du PSG, le Stade Rennais a confirmé hier qu’il était le candidat surprise au podium.

Si l’été des Bretons a été très actif, avec près de 80 millions d’euros dépensés sur le marché des transferts (contre un peu plus de 45 millions de ventes), le club breton n’a jamais fait franchement partie des prétendants au podium.

Après les bons résultats de ces dernières semaines (y compris en Ligue Europa Conférence), la correction infligée au très ambitieux Lyon de Peter Bosz, classent définitivement les Bretons (qui, rappelons-le, sont les seuls à avoir battu le PSG cette saison, Ligue 1 et Ligue des Champions confondues) parmi les candidats à une place dans les trois premiers d’ici la fin de saison.

Bruno Génésio : « On me demandait il y a deux mois si on allait jouer le maintien… »

« On n’a pas toujours été flamboyants mais on avance, les joueurs, le staff, travaillent bien. Il y a encore beaucoup de matches, le Championnat est très difficile, serré, pas la peine de tirer des conclusions qui seront démenties dans quinze jours contre Montpellier », calme Bruno Génésio qui n’a pas oublié les difficultés du début de saison. « Je connais le football, je sais que cela va très vite. On me demandait il y a deux mois si on allait jouer le maintien… » rappelle l’ancien entraîneur de l’OL.

Au delà des arrivées de l’été dans toutes les lignes (notamment Badé et Meling derrière, Santamaria et Majer au milieu ou Laborde et Soulemana en attaque), le retour au premier plan de Martin, Tait, Terrier et Gomis, contribuent au bon rendement des Rennais, qui peuvent s’appuyer sur un banc solide et efficace. Hier par exemple, Truffert (double buteur), Sulemana et Guirassy sont sortis du banc, alors que Martin et Doku étaient absents.

Autre raison de s’enthousiasmer pour le Stade Rennais, l’avènement de Gaëtan Laborde. Si on connaissait depuis la saison dernière, les talents de buteur du joueur formé à Bordeaux (arrivé de Montpellier), il a encore monté la mire.

Après ses trois buts (en quatre matchs) avec Montpellier, il a déjà marqué cinq fois avec Rennes en neuf matchs, et s’est installé en tête du classement des buteurs (à égalité avec le Lillois Jonathan David). Huit, c’est seulement deux de moins que le meilleur buteur de Rennes la saison dernière, avec dix réalisations, Serhou Guirassy.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi