mercredi 28 février 2024

Premiers tours de roues dans le peloton : la nouvelle génération débarque

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Comme chaque année, de nombreux jeunes coureurs intègrent le World Tour et le Pro Tour. Voici ceux qui tenteront de briller en 2022.

Ils sont les successeurs des dernières pépites qui ont chamboulé le monde du vélo. A l’image de Remco Evenepoel, Tadej Pogacar, João Almeida, Aleksandr Vlasov ou encore Thomas Pidcock, ces nouveaux coureurs professionnels tenteront de se faire un nom et de s’imposer comme les valeurs montantes du cyclisme mondial.

En World Tour, ils seront une vingtaine à faire leurs débuts comme professionnels. C ’est l’équipe BORA-hansgrohe qui n’a pas hésité à recruter les plus jeunes avec l’Allemand Luis-Joe Lührs et le Belge Cian Uijtdebroeks alors qu’ils ont seulement 18 ans.

Le premier s’est illustré notamment lors des Mondiaux Juniors en prenant une belle 10ème place, mais aussi sur le Ain Bugey Valromey Tour.

Le champion de Belgique Juniors a déjà montré de belles capacités de rouleur et une attitude offensive qui devrait surprendre. Jumbo-Visma a aussi cherché à se renforcer avec des jeunes talentueux comme le vainqueur du Flanders Tomorrow Tour, le Néerlandais Mick van Dijke, qui sera accompagné de l’Allemand Michel Hessmann et du Néerlandais, Milan Vader, qui décide, à 25 ans, de basculer sur route après avoir brillé en cross-country.

INEOS Grenadiers a décidé de miser sur l’un des nouveaux talents de la piste en Australie.

Champion du monde du contre-la-montre dans son pays en 2021, Lucas Plapp possède toutes les qualités pour prendre la suite de Rohan Dennis.

Team DSM fera confiance aux Allemands Leon Heinschke et Marius Mayrhofer, mais surtout au Belge Henri Vandenabeele, 3ème du Baby Giro 2021. Quick Step a décidé de faire confiance à Martin Svreck, le rouleur slovaque. Chez EF EducationNippo, l’Irlandais Ben Healy et l’Allemand Georg Steinhauser feront leurs débuts en World Tour.

Plapp futur boss du chrono ?

Pendant que Lotto-Soudal découvrira l’Australien Jarrad Drizners et surtout Arnaud De Lie qui a déjà fait parler de lui en 2021, il faudra suivre également l’Espagnol Marc Brustenga (Trek-Segafredo), le Polonais Filip Maciejuk (Bahrain-Victorious), l’Erythréen Henok Mulubrhan (Team Qhubeka NextHash) ou encore le NéoZélandais Corbin Strong (Israel Start-Up Nation).

Chez les Français, on a décidé de faire confiance à Valentin Paret-Peintre, qui rejoint son frère Aurélien, et Antoine Raugel chez AG2R Citroën. Groupama-FDJ a décidé de continuer à piocher dans son équipe continentale avec le Britannique Lewis Askey qui a déjà réussi de belles performances en 2021 avec une victoire d’étape sur la Ronde de l’Isard.

Chez Team TotalEnergies, Sandy Dujardin a signé son premier contrat professionnel, tout comme Miguel Heidemann, Victor Koretzky et Axel Laurance, B&B Hotels p/b KTM mais aussi Alessandro Verre chez Team Arkéa Samsic. Des jeunes ambitieux qui feront tout pour devenir le présent de l’avenir du vélo.

Ne manquez-pas, le Sport Vélo, en vente ici, ou chez votre marchand de journaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi