mercredi 5 octobre 2022

Présentation : pourquoi le Maccabi Haïfa peut prendre une grosse raclée face au PSG

À lire

Présentation du Maccabi Haïfa, équipe solide défensivement sans véritables individualités, mais qui pourrait se laisser griser par ses supporters…

Tout d’abord, il faut savoir que le football israélien se porte plutôt bien. A l’image du Maccabi Tel Aviv, qui a fait souffrir l’OGC Nice, obligé d’avoir recours à la prolongation pour se qualifier, en barrage de la Ligue Europa Conférence.

Il faut savoir aussi que l’équipe nationale est en tête de son groupe en Ligue des Nations B, et peut espérer monter au premier niveau.

Champion d’Israël en titre, le Maccabi Haïfa occupe la tête du championnat après 4 journées et autant de victoires, dont une, sur le score de 4-1, face au deuxième, le Maccabi Netanya.

Si le club de la capitale est très largement favori face aux Israëliens,  on a quand même cherché de quoi avoir un peu peur de cette équipe.

Dylan Batubinsika, un ancien de la maison

Les Parisiens devront surveiller le buteur haïtien Frantzdy Pierrot, arrivé cet été en provenance de Guingamp, où il a quand même marqué 15 buts en 34 matchs, toutes compétitions confondues la saison dernière. Passé par Mouscron (saison 2018/2019), il avait inscrit 8 buts en 35 matchs.

Il y a deux Français dans cette équipe : Pierre Cornud, formé à Montpellier et passé par la réserve de Dijon avant de partir en Espagne, essentiellement dans des clubs de deuxième ou troisième division.

Et puis, il y a une connaissance du PSG : Dylan Batubinsika. Formé dans le club de la capitale, qu’il a quitté en 2017 pour le Royal Antwerp, en Belgique. Prêté par le club portugais de première division de Famalicao, qu’il vient tout juste de rejoindre, le joueur de 26 ans, ancien international U20, était titulaire en défense centrale face à Benfica.

Sauf surprise, les Israéliens joueront avec 3 défenseurs centraux, comme le PSG.

Le Maccabi Haïfa, poussé par tout un stade, risque de s’exposer

Le Maccabi Haïfa compte d’ailleurs beaucoup sur sa défense, rugueuse et plutôt bien organisée, pour résister au PSG le plus longtemps possible (ils ont tenu 50 minutes contre Benfica).

Toutefois, pour le PSG, le match retour au Parc pourrait s’avérer plus compliqué. En effet, selon nos informations au près de spécialistes du football israélien, les joueurs pourraient être grisés par les, un peu plus, de 30 000 supporters du Sammy Ofer Stadium et risquent de s’exposer, en se découvrant dangereusement.

Enfin, dernière info : le budget du Maccabi Haïfa est d’environ 27 millions d’euros, à peu près 25 fois moins que celui du PSG.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi