vendredi 14 juin 2024

Prolongation de Kylian Mbappé au PSG : le vrai et le faux

À lire

Maintenant que l’on connait l’épilogue du feuilleton Mbappé, tout est dit, décortiqué, inventé même… Notamment du côté espagnol où la pilule a du mal à passer. Le Quotidien Du Sport fait la part du vrai et du faux.

Kylian Mbappé était tombé d’accord avec le Real Madrid : VRAI

Le natif de Bondy avait bien trouvé un accord contractuel avec le finaliste de la Ligue des Champions, mais il en a été de même avec le PSG. A partir de la, il devait choisir.

Kylian Mbappé avait donné sa parole au Real Madrid : FAUX

Selon Fayza Lamari, sa maman, Kylian Mbappé « n’a jamais donné sa parole au Real Madrid ». Les deux parties s’étaient simplement entendues sur les modalités du contrat.

Kylian Mbappé a choisi le PSG pour l’argent : FAUX

C’est le discours choisi par le Real Madrid, rembarré pour la troisième fois en cinq ans (déjà en 2017, le Real était à deux doigts de recruter Mbappé, qui avait finalement choisi le PSG) pour expliquer une telle humiliation.

A plusieurs reprises au cours des négociations, il a été rappelé que les deux propositions étaient très proches l’une de l’autres. La maman de Kylian Mbappé a même précisé à nos confrères de l’Equipe que les deux contrats se valaient. Selon nos informations, le champion du monde aurait aussi récupéré la maitrise totale de son droit à l’image en signant à Madrid.

Kylian Mbappé a obtenu la tête de Leonardo : VRAI et FAUX

Ce n’était plus un secret pour personne : le clan Mbappé n’entretenait pas de bonne relations avec le directeur sportif brésilien. L’idée d’un départ de Leonardo, a donc été utilisée par la direction du PSG pour faciliter les négociations. Et Kylian Mbappé n’y a pas été insensible. La possibilité de voir Luis Campos, que Kylian Mbappé a bien connu à Monaco, le remplacer, a joué dans la balance.

Emmanuel Macron est intervenu dans les négociations : VRAI

Selon nos informations, Emmanuel Macron est bien intervenu dans les négociations pour la prolongation du contrat de Kylian Mbappé. On ne connait pas le détail de son intervention, mais au nom de la France, le président nouvellement réélu a bien demandé au champion du monde français de rester au PSG. Il faut dire que les charges payées par le PSG sur le salaire astronomique du meilleur buteur de Ligue 1, représentent plusieurs dizaines de millions d’euros, qui rentrent dans les caisses de l’Etat. Sans parler de ses impôts…

La plainte déposée par la Liga peut aboutir sur une exclusion du PSG de la Ligue des Champions : FAUX

Si la Liga va au bout de son idée et dépose plainte « devant l’UEFA, les autorités administratives et fiscales en France et devant les instances compétentes de l’Union Europénne » (comme expliqué dans un communiqué) quelles seront les conséquences ?

Certains médias espagnols ont parlé d’une possible exclusion des Coupes d’Europe,  ce qui n’est pas envisageable. Et pour plusieurs raisons. La première, est que Javier Tebas, l’aigris et anti PSG président de la Liga, n’a aucune preuve de ce qu’il affirme (déficit du club qui a annoncé 700 millions d’euros de recettes). Le président de la Liga n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai. Dans le passé, la Liga a déposé plainte pour « non respect du fair-play financier », en vain.

Proche de l’UEFA et proche des autorités françaises, qui voient d’un bon œil la prolongation de Kylian Mbappé, le PSG est à l’abri de conséquences fâcheuses. N’en déplaise à Javier Tebas, qui mène une croisade perdue d’avance et ridicule.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi