mardi 21 mai 2024

Prolongation de Kylian Mbappé (PSG) : la bataille impitoyable des médias

À lire

Accord ou pas accord ? L’Equipe répond au scoop du Parisien sur a prolongation de Kyian Mbappé, aidé par Marca…

Hier soir, nos confrères du Parisien, toujours très bien informés sur l’actualité du PSG, révélaient que le clan Mbappé et le club de la capitale étaient sur le point de trouver un accord définitif pour une prolongation du meilleur buteur de Ligue 1.

Un contrat de deux ans (plus une année en option), un salaire mirobolant, une prime exceptionnelle… Tout est désormais réuni pour valider la prolongation de celui qui est en fin de contrat, et donc libre de s’engager au… Real Madrid, où il est attendu avec impatience (et certitude) depuis de longs mois…

Un « scoop » du Parisien, que son concurrent direct sur le PSG, L’Equipe, s’empressait de démentir, bien aidé par la presse espagnole, qui ne cesse de répéter que Kylian Mbappé sera un joueur du Real à partir du 1er juillet.

Le seul quotidien sportif de France, s’appuie d’ailleurs sur ses contacts avec Marca, le quotidien espagnol pro Real Madrid, pour détruire l’info du Parisien. « Fayza Lamari, la mère de Kylian Mbappé (photo), a démenti ce jeudi soir les rumeurs de prolongation à Marca. L’entourage du joueur précise à L’Équipe que la tendance est plutôt à l’heure actuelle à un départ », peut-on lire chez nos confrères, quatre heures après la sortie du « scoop » du Parisien.

Alors que penser ? Si ce n’est que, plus on approche de la date fatidique du 30 juin, date officielle de la fin du contrat de Kylian Mbappé avec le PSG, plus on peut s’attendre à tout.

Il suffit de se rappeler de l’été 2019, et du feuilleton Neymar, pour constater que les médias espagnols sont prêts à tout inventer (inconsciemment ou pas) pour vendre du papier et poursuivre leurs convictions (ou leurs désirs…). Rappelez-vous : en ce mois d’août 2019, on pouvait lire le soir, le contraire de ce que nous avions lu le matin.

Même chose l’été dernier pour le départ de Mbappé au Real, ou, entre les deux, en janvier 2020, au sujet d’un transfert de Cavani à l’atlético de Madrid…

Quand en plus la « guéguerre » au scoop entre les médias français s’en mêle, on peut s’attendre à tout. Prochaine étape : la réaction de RMC sur le dossier. Le troisième médias le mieux informé sur le club de la capitale va sans aucun doute surenchérir. Avec une certitude : il n’y a jamais de fumée sans feu…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi