dimanche 2 octobre 2022

Prolonger Mbappé : il est urgent de… ne pas attendre

À lire

Tous les lundis, retrouvez le regard avisé  de Guy Mislin, ancien de l’Equipe et France football sur un fait d’actualité. Aujourd’hui Guy nous parle de la prolongation de Kylian Mbappé au PSG.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais le feuilleton Mbappé commence à sérieusement me courir sur le haricot. Voilà plus d’un an qu’il ne se passe pas un jour sans que certains nous abreuvent d’ « infos » sur l’avenir de Kylian. Pour les uns, c’est fait : il a décidé de ne pas prolonger et jouera au Real Madrid la saison prochaine. A moins que ce soit Liverpool ? C’est tout juste s’ils ne nous affirment pas qu’ils ont vu le contrat que Florentino Perez lui a envoyé en recommandé et la signature du buteur français au bas de la page.

Pour d’autres : croyez-nous, c’est quasiment fait, Mbappé va prolonger. Il aime trop Paris. En vérité, personne n’a la moindre info sur ce que va décider notre Kylian.

Les « fakes news » de la presse espagnole…

Alors, comme il faut bien appâter le chaland, il faut faire croire qu’on sait. En fait, d’où sortent toutes ces « infos » (qui n’en sont pas) ? De la presse espagnole pardi ! Quand vous n’avez rien à vous mettre sous la dent, il y a  As, Marca, le Mundo Deportivo, Don Balon, l’émission El Chiringuito, la Gazette de la Paella-Chorizo, etc. Et tous ces braves ibériques ont fait de l’envoi de « fake news » un sport national !

Car eux non plus ne savent rien ! Mais quand il s’agit de mettre le bazar dans la tête des voisins, ils savent faire. Et chez nous d’aucuns prennent tout ça pour argent comptant…

Tout ce battage autour de Kylian Mbappé ca pollue, et ça pourrait même commencer à provoquer un certain malaise. Le directeur sportif du PSG,  Leonardo, l’a bien compris, lui qui souhaite que Mbappé prenne sa décision avant le 10 mars, jour du 8ème de finale retour de Ligue des Champions contre le Barça.

Il est impensable que notre champion du monde attende la fin de la saison pour prendre sa décision, car là, le malaise deviendrait bien réel. Ou bien, il ne croit guère au projet sportif du PSG, au cas où ses dirigeants ne lui auraient donné aucune garantie en ce sens, et il a décidé d’aller au Real en juin. Alors qu’il le dise. Maintenant. Et s’il a choisi de rester au PSG, le club qui l’a fait roi, qu’il le dise aussi. Maintenant.

Un suspense bon pour personne

Ce suspense n’est bon ni pour lui, ni pour son club. Si sa réflexion devait durer, à la limite, Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo, voire Pochettino qui le couve comme personne, auraient des raisons de trouver cela inconvenant et les supporters ne comprendraient pas non plus que l’un de leurs chouchous hésite à ce point. Surtout si Neymar prolonge, lui… 

S’il décide de partir, c’est toute l’animation offensive du PSG qui devra être repensée. On ne remplace pas par n’importe qui, un joueur aussi talentueux et décisif que Kylian Mbappé, qui allie la vitesse, le physique, la technique et l’opportunisme devant le but. S’il prolonge, c’est une autre histoire, et le mercato leonardesque serait tout de même moins compliqué.

Le PSG est engagé dans un double défi que le cas Mbappé peut beaucoup perturber. Il va devoir se battre comme un chiffonnier sur le plan national afin de conserver son titre, ce qui n’est pas gagné, ou tout au moins d’accrocher la deuxième place directement qualificative à la C1. Et il a les moyens d’atteindre de nouveau la finale de la Ligue des Champions.

Avec l’objectif de la gagner. Auparavant, il faut achever le boulot contre le Barça, le 10 mars.

Il serait bon que tout le monde sache avant cette date à quoi s’en tenir avec Kylian Mbappé. Ce serait quand même beaucoup plus sain… Sans parler de la motivation de ses coéquipiers si par bonheur, il restait…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi