mardi 23 juillet 2024

PSG : Ander Herrera, homme de l’ombre devenu indispensable

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Arrivé en 2019, Ander Herrera vit sa troisième saison au sein de l’effectif parisien. A 32 ans, l’international espagnol s’épanouit de plus en plus dans la capitale parisienne au point de devenir un élément apprécié et incontournable dans le vestiaire.

Le football peut réserver de belles surprises dans le destin d’un joueur. Et cela est le cas du milieu de terrain espagnol Ander Herrera. Arrivé en 2019 gratuitement de Manchester United, l’international ibérique a rapidement pris ses marques dans la capitale française pour devenir un relais privilégié dans le vestiaire. Joueur de devoir et exemplaire, il a toujours tout fait pour donner le meilleur de lui-même.

Mais, pour beaucoup, cet été, Ander Herrera faisait partie des joueurs susceptibles d’aller voir ailleurs. C’était sans compter sur Mauricio Pochettino qui en a fait l’un de ses hommes de base cette saison.

« C’est important de pouvoir compter sur ce genre de joueurs qui sont au service du collectif, expliquait-il au moment d’évoquer le rôle de ce dernier. Si on veut avancer dans une saison et accrocher des victoires, on doit leur faire confiance et montrer qu’on aura besoin d’eux. On a un effectif de plus de 30 joueurs avec différents profils, sans compter les jeunes du centre de formation. Malheureusement, je ne peux qu’aligner 11 joueurs sur un terrain.

Je pourrais faire trois équipes différentes et compétitives. C’est toujours bien d’avoir le choix et des options différentes. Mais, d’un autre côté, c’est toujours difficile de devoir dire à des joueurs qu’ils ne feront pas partie du groupe. C’est une chance d’avoir ce genre de joueurs qui se battent pour le collectif. La concurrence permet d’avancer. »  

Ander Herrera remplace Veratti

Il est vrai que, depuis le début de saison, Ander Herrera a joué un rôle déterminant au moment de lancer la saison du PSG pendant que les stars tardaient à émerger. Avec trois buts en championnat et un en Ligue des Champions, l’Espagnol a souvent permis à Paris d’accrocher de belles victoires comme contre Brest (4-2) ou Clermont (4-0) sans oublier le précieux point rapporté de Bruges (1-1) en C1.

Pourtant, au moment de commenter son bon début de saison, Herrera préférait ne pas se mettre trop en avant, se définissant comme un simple coéquipier au service des stars de l’équipe.

« Je suis un joueur d’équipe. Je suis un joueur qui essaie d’être toujours disponible. Quand le coach a besoin de moi, je suis là. On a des joueurs incroyables au Paris Saint-Germain. Mais, derrière les stars, il faut un bloc de joueurs forts qui combattent pour eux. On a les CV pour faire la différence. J’effectue ce travail avec plaisir. Je suis fier d’être dans cette équipe. C’est un plaisir au quotidien que de jouer avec des joueurs incroyables et d’effectuer le travail que je fais. »

Le plus actif au milieu

Depuis le début de saison, Ander Herrera est l’un des Parisiens les plus utilisés avec Kimpembe, Mbappé, Hakimi et Marquinhos, faisant de lui, le milieu de terrain le plus actif du PSG devant Gueye, Danilo ou encore Verratti. Une statistique qui n’est pas pour surprendre Mauricio Pochettino.

« Si on regarde un peu les joueurs qui ont marqué, lui a déjà marqué quatre fois. Ce sont des joueurs qui sont arrivés dès le premier jour de prépa comme Hakimi, Gueye ou Icardi. Il est au top et c’est un top joueur. Qu’il joue ou pas, il est toujours à 100 %, toujours au service de l’équipe. Tous les staffs techniques adorent ce genre de joueur qui se sacrifie pour les autres et toujours professionnel. »

Herrera apprécié par tout le groupe

Et dans le groupe, tout le monde apprécie les qualités de sacrifice et de partage de l’Espagnol. Tout aussi bon techniquement que tactiquement, il est l’un des relais principaux de Pochettino sur le terrain qui n’hésite pas à le mettre en avant en lui transmettant les consignes d’équipe. D’ailleurs, Herrera sait donner de la voix et du geste pour recadrer ses coéquipiers. Depuis deux saisons, Herrera a même pris le temps d’être adopté par les supporteurs qui apprécient ses efforts pour parler français en dehors.

« J’ai le même état d’esprit que quand je suis arrivé ici il y a deux ans et demi, avouait-il en début de saison. J’ai senti que ce club était spécial, qu’il y a beaucoup d’exigence, mais on la prend positivement. On sait que tout le monde attend le meilleur de nous et on aime ça, et c’est pourquoi on est ici et on représente ce club. On assume notre responsabilité avec beaucoup de plaisir. »  

Sous contrat jusqu’en 2024, Ander Herrera a déjà confirmé qu’il était un élément important dans l’effectif parisien. Le genre de joueur discret, humble et travailleur qui permet à un collectif de se bonifier. Malgré les critiques du passé et certains doutes, l’Espagnol a su se faire une place de choix et tout le monde s’accorde à dire qu’il sera déterminant dans les succès à venir du Paris Saint-Germain. A croire que Herrera n’a pas fini de surprendre.

Ne manquez-pas, Le Foot Paris, en vente ici, ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi