jeudi 13 juin 2024

PSG : comment Thilo Kehrer est redevenu un joueur utile

Lille - PSG (20h45)

À lire

Si le PSG ne convainc pas encore dans le jeu, Thilo Kehrer, lui, montre depuis le début de saison, qu’il peut jouer un rôle dans la saison du club de la capitale. En étant devenu un remplaçant de plus en plus sûr.

Après des débuts corrects sous le maillot parisien, Thilo Keher a sombré au lendemain de son match catastrophique contre Manchester United, en 2019. Il lui aura fallu plus de deux ans pour s’en remettre et finir par redevenir un joueur utile pour l’équipe. Jusqu’à rappeler qu’il a longtemps été un grand espoir du foot allemand, en défense, avant de devenir aujourd’hui titulaire dans la sélection d’ Hansi Flick.

Grand espoir Allemand, Thilo Kehrer à joué dans toutes les sélections de jeunes depuis les moins de 16 ans, et cumule 33 sélections. Il a notamment participé au Championnat d’Europe des moins de 19 ans en 2015. A la sortie de l’Euro espoir 2017 remporté par les allemands, Thilo devient le nouveau capitaine des espoirs en ayant joué que dix petites minutes durant le tournoi.                                                                   

Il fait ses débuts avec l’équipe A le neuf septembre 2018 lors d’un match amical contre le Pérou. Le jeune défenseur sera convoqué par la suite lors de la première Édition de la Ligue des Nations (2018) et sera notamment titulaire contre la France (défaite 2-1).

Thilo Kehrer boudé par Low pour l’Euro

Suite à des mauvaises performances avec le PSG, l’ancien joueur de Schalke 04, recruté à la demande de Thomas Tuchel, avait finalement perdu la confiance de l’ancien sélectionneur Joachim Low et donc loupé l’Euro 2021.

Un mal pour un bien pour le défenseur parisien, qui, durant l’été, s’est concentré sur de nombreux aspects techniques de son jeu, pour être meilleur en tant qu’arrière droit, poste auquel il est le plus souvent utilisé à Paris.

De quoi aussi se donner les moyens d’oublier ses soirées cauchemardesques sous le maillot parisien, notamment en League des Champions (et cette fameuse passe en retrait face à MU en 2019).

Benjamin Stambouli : « C’est un Allemand, c’est la discipline incarnée »

Une sorte de renaissance, qui n’étonne pas son ancien coéquipiers à Schalke Benjamin Stambouli : «  Je savais que ce n’était qu’une mauvaise passe. On voit très vite que c’est un Allemand. C’est la discipline incarnée. C’est le premier arrivé à l’entraînement et le dernier parti, et cela ne trompe pas ».

Une attitude exemplaire qui lui a permis de gagner le respect des stars du vestiaire parisien. Depuis son arrivée dans la capitale, Sergio Ramos l’apprécie grandement et l’aide au quotidien. Il est aussi proche de Kylian Mbappe ou encore  Presnel Kimpembe.

Malgré des performances plus convaincantes (validées par des buts importants), Thilo Kehrer reste toutefois un remplaçant au sein de l’imposant effectif parisien.

Pour jouer (beaucoup ces dernières semaines), le défenseur allemand a surtout profité d’une hécatombe de blessés ou d’absences, comme pour Achraf Hakimi à la CAN.   

Thilo Keher quasi certain d’être au Qatar

Pour le journaliste Jean Charles Sabatier, spécialiste du football allemand, le PSG ne s’est pas trompé en allant chercher le jeune défenseur. Selon lui, ce n’est pas un hasard si il a tapé dans l’œil du nouvau sélectionneur allemand, Hansi Flick. A tel point que, selon les médias allemands, le Parisien fait même partie de la liste prioritaire de ceux qui iront à la Coupe du Monde au Qatar.

Depuis l’arrivée de Hans Flick, le jeune défenseur est constamment convoqué et titularisé en équipe nationale.

Passé par à peu près toutes les émotions depuis qu’il est au PSG, le joueur de 25 ans, semble aujourd’hui avoir retrouvé la puissance physique et la sérénité de ses débuts. Même si le retour d’Achraf Hakimi de la CAN et de Marquinhos de sélection va le repousser sur le banc. Si on a besoin de lui, il est prêt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi