vendredi 14 juin 2024

PSG : la gestion douteuse des jeunes par Mauricio Pochettino

À lire

Face à la crise engendrée par l’élimination en Ligue des Champions et des performances laborieuses en Ligue 1, Mauricio Pochettino a choisi de relancer ses cadres, pas de lancer des jeunes.

Exit les joueurs comme Xavi Simons, Edouard Michut ou même Eric Junior Dina-Ebimbé, le technicien argentin, continue de s’appueyr sur ses cadres, tout en relançant des joueurs comme Mauro Icardi et Georginio Wijnaldum, deux joueurs peu en vue lors de leurs dernières sorties.   

Une peur d’un cas Kouassi ?

Intéressant et percutant lors de ses entrées au mois de janvier, Xavi Simons, est récompensé le 11 février dernier face à Rennes en démarrant titulaire dans un choc de Ligue 1. Le début de quelque chose ? Le résultat, un mois et demi plus tard, il n’a pas joué une seule minute. Pour information, le joueur est en fin de contrat en juin prochain. Les négociations pour une prolongation avancent mais Xavi Simons souhaite plus de temps de jeu.

Le PSG, a peut-être de peur d’un nouveau cas Tanguy Kouassi, souvenez-vous, lors de la saison 2019-2020, le joueur commence à s’installer petit à petit, il intègre la rotation, et devient un membre important de l’effectif parisien. Une crise du Covid plus tard, le joueur en fin de contrat décidera finalement de quitter libre le Paris Saint-Germain pour aller au Bayern Munich. Les dirigeants auraient peut-être peur d’un nouveau cas similaire ? Et du coup, préfèrent ne pas trop exposer leurs talents ?

Michut, Dina-Ebimbé et Xavi-Simons pourraient apporter

Edouard Michut, et Eric Junio Dina-Ebimbé, eux sont des joueurs qui jouent dans des secteurs où l’effectif du Paris Saint-Germain manque de qualité. Et pourtant, on ne voit plus le premier depuis la mi-janvier, et le second n’a que huit petites minutes en Ligue 1 en 2022.

Deux joueurs, qui ont montré des choses intéressantes lors de leurs dernières sorties, Michut sera même auteur d’une passe décisive lors de son entrée face à Lyon le 9 janvier 2022. Il était rentré avec son compère Xavi Simons et avait totalement changé la face de l’équipe, le Paris Saint-Germain s’était enfin hissé au niveau du rendez-vous.

Dans un secteur de jeu avec des joueurs vieillissants, le PSG pourrait avoir la bonne idée de le rajeunir avec des joueurs de la formation, qui ont du potentiel et qui ont montré des choses lors de leurs temps de jeu accordés. Entre Idrissa Gueye 32 ans, Danilo 30 ans, Ander Herrera 32 ans ou même Wijnaldum 31 ans, le club va vite devoir trouver des solutions pour éviter de se retrouver avec des problèmes (encore) dans ce secteur de jeu.

Thomas Tuchel, lui, misait davantage sur les jeunes

Les cas Michut, Xavi-Simons et Dina Ebimbé ne sont pas les seuls. Si ces trois joueurs sont ceux qui sont les plus proches du groupe pro, plusieurs autres jeunes joueurs vont vite se retrouver sans la même situation. A l’image d’une puissant défenseur central de 16 ans, El Chadaille Bitshiabau, apparu en Coupe de France.

Une chose est sure, le Paris Saint-Germain possède un centre de formation efficace, preuve en est, lors du dernier rassemblement des Bleus, on comptait huit joueurs formés dans le club de la capitale.

Reste maintenant à intégrer au mieux ces joueurs dans l’effectif, d’autres coachs comme Thomas Tuchel l’ont fait, qu’attendez-vous Monsieur Pochettino ?

Kevin Ollier

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi