jeudi 25 avril 2024

PSG : le (nouveau) patron, c’est Luis Enrique !

À lire

En décidant de ne pas laisser Kylian Mbappé sur le terrain à quelques jours du huitième de finale retour du PSG, Luis Enrique a taillé dans le vif. Pas avare de ce genre de méthode, l’ancien entraîneur du Barça a profité de la situation du Français pour asseoir son autorité définitive sur le vestiaire.

Luis Enrique a de l’égo et il aime le faire savoir. Il a aussi cette qualité de ne pas se laisser avoir par le vestiaire. Déjà au Barça ou à la Roma il avait donner du fil à retordre pour les cadres. On se souvient qu’il avait mis Messi sur le banc ou Totti pour ne citer qu’eux. Une troisième personne était là pour compléter le podium, il s’agit de Mbappé.

Profitant de la situation contractuelle du Français et de son envie de départ du PSG, Luis Enrique a donc mis sa méthode à exécution pour faire passer le mesage qui est le sien. À la 65ème minute de PSG-Rennes, l’entraîneur catalan a sorti la star parisienne pour le remplacer par ramos. Un choix payant puisque le Portugais donnera le penalty du nul à son équipe.

Pas du goût de Kylian Mbappé qui n’a pas trop apprécié d’être mis dehors par son entraîneur. Cependant, Luis Enrique avait une bonne raison de procéder à ce changement avec la Ligue des Champions de retour le 05 mars.

Luis Enrique ose défier Kylian Mbappé

Si les mois de Mbappé sont comptés à Paris, le choix de Luis Enrique a interpellé la plaète football. Alors que la Ligue des Champions est seulement prévu pour dans 10 jours, Mbappé et le PSG vont enchaîner les matchs à venir. Il y aura la Coupe de France puis une nouvelle journée de championnat.

Sauf que le choix de l’entraîneur du PSG apparaît comme oser envers la star du PSG. En effet, Paris était mené 1-0 et sortir sa meilleure arme offensive est un pari risqué. Quoique, Enrique a déjà fait savoir que le PSG était au-dessus de n’importe qui. Un discours inédit dans la bouche de l’entraîneur parisien. Mais qui remet aussi Mbappé à sa place alors qu’il était le prince de Paris.

Désormais un joueur comme un autre, Luis Enrique a donné le ton de son management avec la star parisienne. « Il faut nous habituer à jouer sans Mbappé tôt ou tard ». Une façon de répondre au feuilleton que livre le joueur en annonçant par son entourage qu’il quitte le PSG.

Une décision de circonstance, pas tant que ça…

Si la décision porte bien au contexte, force et de constater que l’après Mbappé se prépare déjà. Nul doute que Nasser Al-Khelaifi n’avait pas la petite stratégie de son entraîneur dans la tête. En ayant pas la main qui tremble, Luis Enrique a démontré que le boss du sportif c’est lui.

En actant de fait que Mbappé entrait dans la rotation, Luis Enrique gagne encore plus de crédit dans la gestion de son vestiaire. Bien que le choix interpelle alors que Paris n’a pas de match en semaine (et qu’il perdait 0-1…).

Mbappé est bien devenu un joueur ordinaire, et il pourrait s’asseoir sur le banc plus souvent. Si aucun des prédécesseurs de l’Espagnol n’osait, il a pris ses responsabilités dans les intérêts de son employeur, le PSG.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité du Ballon d’Or français

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi