jeudi 25 avril 2024

PSG – Lille : Neymar face à ses responsabilités

PSG - Lille (21h)

À lire

Kylian Mbappé forfait, Leo Messi diminué (et possiblement préservé), Neymar sera encore un peu plus attendu au tournant ce soir face à Lille.

Un rendez-vous d’autant plus attendu que le Brésilien et ses stats faméliques depuis le début de saison (1 but et 2 passes décisives en 8 matchs) sont montrés du doigt comme les symboles des difficultés du PSG dans le jeu.

En conférence de presse hier, Mauricio Pochettino abordait la question. « Notre envie est de donner à ”Ney” les meilleurs outils pour que ses performances s’améliorent de jour en jour » a expliqué l’entraîneur du PSG. « C’est un joueur très créatif avec un talent impressionnant. Je suis content de lui. On sait qu’on peut faire beaucoup mieux au niveau collectif. L’idée est de tendre dans cette direction. On est premiers au classement et dans notre groupe de Ligue des champions mais on sait qu’on doit faire mieux. Ça compte. On fait tout pour ».

« C’est un manque de respect »

Neymar aussi se défend. Dans un entretien accordé à une chaîne YouTube brésilienne, le n°10 du PSG a répondu aux critiques sur son état de forme. « C’est un manque de respect quand les gens disent : ‘‘Ah, Neymar ne prend pas soin de lui, Neymar c’est ceci, Neymar c’est cela.” Comment peut-on tenir douze ans au sommet sans prendre soin de soi ? »

Expliquant qu’il sortait « quand il n’y  pas de match le lendemain » et qu’il était suivi « pratiquement 24 heures sur 24 » par un, préparateur physique, Neymar a préféré insisté sur la qualité des supporters du PSG. « C’est un point fort pour nous parce qu’ils chantent sans s’arrêter, ils nous poussent sans arrêt ».

Alors que Pochettino n’a pas encore trouvé la bonne formule pour aligner ensemble les quatre fantastiques, l’occasion est toute trouvée pour que Neymar redevienne décisif. Et face chanter encore un peu plus le public du Parc…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi