dimanche 2 octobre 2022

PSG – Lyon : quand le « football people » prend le pas sur le football, ça clash !

À lire

Notre coup de gueule sur le traitement médiatique de PSG – Lyon et l’attitude insensé de Johan Micoud remis à sa place par Carine Galli sur l’Equipe TV.

De retour du Parc des Princes hier soir aux alentours de minuit, je suis tombé sur le replay de l’émission l’Equipe du Soir et j’ai pu assister, médusé, au clash entre Johan Micoud et Carine Galli.

Sur le plateau, le consultant, pour lequel j’ai le plus grand respect, reproche aux journalistes présents en conférence de presse de ne pas avoir assommé Mauricio Pochettino de questions sur la sorti de Lionel Messi à la 76ème minute. La journaliste de l’Equipe TV, qui sort justement de la conférence de presse, lui explique que les questions sont limitées et qu’il y avait d’autres sujets à aborder.

Une réponse qui ne convient pas du tout, mais alors pas du tout à l’ancien international, rapidement soutenu par Jérôme Alonzo qui estime que Pochettino « s’en sort bien » avec une seule question sur sa décision de sortir Messi. Celle d’un journaliste espagnol de Marca.

Ces consultants qui préfèrent le « football people » au football

Un échange lunaire qui symbolise parfaitement l’évolution sur la façon de parler de football dans les médias. Dans ce match remporté par le PSG grâce à un but d’Icardi à la 93ème minute, il s’est passé tellement de choses : un pénalty litigieux, un match titanesque de Paqueta, une action de but que Messi ne rate jamais, les vrais (et bons) débuts de Nuno Mendes, le retour en forme de Neymar, le très bon match de l’OL… Mais selon Johan Micoud, les seules questions que les journalistes devaient poser à Pochettino devaient porter sur la sortie de Messi.

76ème minute de jeu entre le PSG et l’OL : Mauricio Pochettino décide de sortir Lionel Messi…

Ce qui est incroyable, c’est que Johan Micoud sera le premier demain à reprocher à Pochettino d’être sous l’emprise des stars de l’équipe et de ne pas savoir prendre les bonnes décisions…

S’il a réalisé une première période très satisfaisante malgré un énorme raté dans son face à face avec Anthony Lopez, Lionel Messi avait baissé de pied. Pour rappel, La Pulga a 33 ans et jouait hier son cinquième match en 17 jours, au cœur d’un calendrier très chargé (encore trois matchs en dix jours).

Bien sûr, il n’est pas question de dire que la sortie de Messi à quinze minutes de la fin n’est pas un événement aux yeux de ceux qui pensent « football people » et non « football ». C’est justement là le problème.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi