jeudi 29 septembre 2022

PSG : Neymar ou Di Maria, Pochettino devra choisir

À lire

Les derniers matchs du PSG, et notamment la défaite à Rennes (après le sucès face à City), vont imposer des choix forts à Mauricio Pochettino.

Le 28 septembre dernier, lors de la victoire contre Manchester City (2-0), Angel Di Maria était suspendu. Mauricio Pochettino avait donc choisi d’aligner un milieu de terrain composé de Marco Verratti, Ander Herrera et Idrissa Gueye.

Si tout n’a pas été parfait et que le club de la capitale a su profiter (et aussi provoquer…) de l’inefficacité offensive des Citizens, en revanche personne n’a contesté l’emprise du milieu parisien.

Une nette différence par rapport au match contre l’OL (avec Di Maria, mais sans Hakimi) ou encore, avec la rencontre de Ligue 1 perdue ce dimanche à Rennes. Hier (9ème journée de championnat), Mauricio Pochettino alignait pourtant une équipe type possible. Avec cette fois seulement deux milieux récupérateurs (Verratti et Gueye) derrière Messi, Di Maria, Mbappé et Neymar (Hakimi et Mendes étant alignés en défense).

Le niveau de Neymar a de quoi inquiéter

Si Rennes a bénéficié d’un concours de circonstances favorables pour l’emporter, le milieu de terrain des Bretons a pris l’ascendant sur celui des Parisiens. Ce qui avait déjà été le cas contre l’OL au Parc (avec seulement deux récupérateur au milieu également).

Difficile dans ces conditions d’envisager que le PSG puisse aller loin en Ligue des Champions en continuant d’aligner les quatre stars de l’attaque en même temps.

Si la présence de Messi et Mbappé s’impose, en revanche, Pochettino doit se résoudre à sacrifier Neymar ou Di Maria. Pour l’instant, si aucun des deux ne réalise un bon début de saison, le Brésilien est en dessous de tout.

A tel point que, si la situation ne s’améliore pas, la question de le titulariser pourrait même se poser d’ici le 19 octobre et la réception de Leipzig, qui jouera sa survie au Parc (avant le match retour, quinze jours plus tard, en Allemagne).

Si Neymar élève son niveau de jeu et répond aux attentes placées en lui, Pochettino devra alors se priver d’Angel Di Maria, au risque de trop dégarnir son milieu de terrain.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi