samedi 2 mars 2024

PSG : on vous explique les choix de Luis Enrique

STRASBOURG - PSG (21H)

À lire

STRASBOURG – PSG (21H)

Analysés, décortiqués et critiqués, les choix de Luis Enrique répondent pourtant à des critères très spécifiques, qui font l’ADN de l’entraîneur espagnol.

Quelle équipe Luis Enrique va-t-il aligner à Strasbourg, en ouverture de la 20ème journée de Ligue 1 ? IL y a déjà deux certitudes : en plus des blessés longue durée (Presnel Kimpembe, Nuno Mendes et Milan Krisniar), l’entraîneur espagnol se passera d’Ousmane Dembélé (légèrement touché à la cuisse et resté à Paris), ainsi qu’Achraf Hakimi, tout juste de retour de la CAN (éliminé avec le Maroc, mardi par l’Afrique du Sud). 

A LIRE AUSSI : club par club, tous les mouvements du mercato

Face à Brest, le week-end dernier, le technicien avait déjà surpris en laissant Marquinhos et Ousmane Dembélé sur le banc, mais aussi placé Warren Zaïre-Emery à un poste de piston droit, tout en faisant de Lucas Belardo un piston gauche, en recentrant Lucas Hernandez dans l’axe. 

A quand un 11 de départ sans Kylian Mbappé ?

Des choix critiqués par les observateurs. Cela s’explique pourtant, par deux raisons principales. La première est de garder tous ses joueurs motivés et prêts à jouer. Certes, Berlado ne jouera pas latéral gauche contre la Real Sociedad, tout comme Zaïre-Emery sera sans doute recentré et Kolo Muani sans doute sur le banc au coup d’envoi. Mais on ne peut pas savoir ce qui va arriver d’ici là. Privé de Dembélé et de Barcola ce soir à Strasbourg, Luis Enrique peut choisir Kolo Muani ou (et) Asensio, pour débuter, sans pour autant toucher à la confiance de son équipe. Les deux joueurs ont marqué contre Brest et pour Luis Enrique, dans l’évolution de son équipe avant la Ligue des Champions, c’est au moins aussi important que d’avoir gagné le match. 

La deuxième raison est plus profonde encore. On n’arrête pas de dire que le PSG a de la marge en Ligue 1 et n’est jugé que sur la Ligue des Champions. Dans cet état d’esprit, il est surprenant de voir des chroniqueur radio (comme à RMC par exemple), critiquer sans cesse les choix (certes, parfois difficiles à comprendre) de Luis Enrique en Ligue 1. Qui sait si Ousmane Dembélé, ou Marquinhos ne sera pas absent, pour une raison X ou Y, pour jouer la Real Sociedad ? Luis Enrique, dont la devise est « être prévisible pour nous et imprévisible pour l’adversaire » prouve aussi qu’il n’a pas qu’un plan A, mais aussi des solutions de rechange. On attend juste maintenant que le technicien espagnol teste des schémas de jeu sans Kylian Mbappé. Pour un match ou même 30 minutes en fin de match…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi