mercredi 28 février 2024

PSG – Real : Course contre la montre pour Benzema et Neymar

À lire

Neymar et Karim Benzema seront-ils, au moins, dans le groupe, mardi pour le choc aller des huitièmes de finale de la Ligue des Champions ? Pendant que Paris vit la situation tranquillement, l’angoisse grandit du côté de Madrid…

A quelques jours du retour de la Champions League, l’interrogation plane toujours sur la présence ou non des deux stars, Neymar et Karim Benzema. Alors que le premier a repris l’entraînement collectif depuis mardi, il n’est pas présent dans le groupe pour affronter Rennes ce soir. Au contraire, Karim Benzema inquiète la capitale espagnole. Il n’a toujours pas repris l’entraînement et ne devrait pas être du déplacement non plus contre Villarreal demain. Son entraîneur Carlo Ancelotti affirme cependant qu’il sera présent mardi pour le choc contre Paris.

Info ou Intox ?   

Neymar, blessé depuis fin novembre, se rapproche de plus en plus d’un retour sur les terrains. Assidu et sérieux dans son rétablissement, le génie parisien veut jouer mais sans se précipiter. Côté parisien, le message est clair, ils ne veulent prendre aucun risque.

Une reprise en douceur avec le groupe mardi, l’’objectif du joueur et du staff parisien, c’est son retour à 100% pour le match retour. Le club ne souhaite pas se presser, et avec la suppression de la règle des buts à l’extérieur, le camp parisien miserait tout sur le retour à Madrid. Malgré des nouvelles qui semblent être plus positives les unes que les autres, l’entraîneur argentin laisse planer le doute : « Est-ce que Neymar sera là mardi ? Peut-être, peut-être pas. Dans son évolution, il est fantastique dans son rétablissement. Je vois Neymar proche de revenir dans le groupe et dans l’équipe. Les prochains jours seront déterminants pour savoir s’il sera en mesure ou non de participer au match de mardi ».

L’inquiétude grandit côté madrilène au sujet de Karim Benzema. Alors que tout semblait bon pour un retour du fantastique numéro neuf français, toujours aucune trace de Benzema à l’entraînement. Alors que Carlo Ancelotti enchaîne les déclarations en disant que Benzema sera là pour le prochain match, ce ne sera toujours pas le cas pour le déplacement, ce samedi, à Villarreal. Blessé dans un premier temps au ischios-jambiers, l’attaquant français aurait ressenti une nouvelle douleur aux adducteurs. Pour ne rien arranger, selon Marca, Benzema souffrirait même d’une petite déchirure au biceps fémoral.

L’absence de Benzema plus impactante que celle de Neymar

Alors que l’attaquant français n’a loupé que deux matchs avec les merengues, des enseignements forts en sont déjà ressortis. En son absence, le club espagnol a été éliminé de la Coupe du Roi en quart de finale et s’en est bien sorti en arrachant une victoire en fin de match contre Grenade ( 16ème de Liga). Les médias parlent de dépendance Benzema pour la maison blanche, et Carlo Ancelotti ne dément pas : « Il n’y a pas de remplaçant naturel. C’est soit Benzema, soit un joueur qui n’a pas les mêmes caractéristiques. Isco lui ressemble dans l’intelligence de jeu, mais ce n’est pas un attaquant. Il y a un petit doute qu’on espère lever dans les prochaines heures. L’absence de Benzema serait une catastrophe, il est impossible à remplacer ». Des déclarations pour le moins alarmantes à quatre jours du match au Parc des Princes.

Neymar, l’étincelle du Parc

Contrairement aux Madrilènes, Paris n’a plus cette dépendance envers un joueur. Habitués aux absences du génie brésilien en mars, les Parisiens peuvent maintenant s’en remettre à Kylian Mbappe et Leo Messi. Pour preuve, le PSG semble monter en puissance ces dernières semaines sans la présence de Neymar, qui travaille de son côté pour revenir en forme. L’entraîneur parisien paraît même plus préoccupé par l’absence de son adversaire, Karim Benzema, que de son propre joueur : « C’est un grand joueur qui montre son talent année après année, et depuis longtemps. S’il n’est pas là, ce serait une grande perte pour le Real. Je ne dirais pas que ça nous avantage, parce que nous devons encore produire notre jeu, et parce que le Real a un grand effectif avec de grands joueurs. Ça change notre analyse si Benzema est là ou pas ».

Mais oublier que Neymar est toujours l’un des meilleurs joueurs du monde serait une grossière erreur pour les Espagnols. Même à 50%, il est capable de faire parler sa magie à tout moment. Il lui suffit de dix minutes dans son jardin du Parc des Princes pour enflammer ce huitième de finale. Alors, à quatre jours de ce match qui s’annonce électrique, tous les fans de foot espèrent que ces deux joueurs nous ravissent de leurs talents. En espérant que la douce mélodie de la League des Champions fasse des miracles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi