dimanche 2 octobre 2022

Quatre matchs en douze jours pour le PSG qui va avoir besoin de tout le monde

À lire

Après avoir réussi à atteindre les quarts de finale de la Ligue des Champions pour la septième fois de son histoire (la sixième en neuf saisons sous QSI), le PSG va mettre la C1 entre parenthèses pour disputer encore trois matchs en huit jours : le FC Nantes dimanche soir au Parc (28ème journée de Ligue 1), Lille mercredi, toujours au Parc (8èmes de finale de la Coupe de France), et Lyon, dimanche 21 mars au Groupama Stadium (29èmejournée). Soit quatre matchs en douze jours.

Deux matchs sous pression en championnat pour continuer à croire au titre, entrecoupés par un choc en Coupe de France. « On n’a pas le choix, si on gagne nos onze derniers matchs, on sera champions », rappelait Presnel Kimpembe après le succès ramené de Bordeaux (1-0, 27èmejournée). Il faut donc battre Nantes et gagner à Lyon. Où au moins ne pas perdre, estimerons-nous.

Une certitude : après la Ligue des Champions et la Ligue 1, la Coupe de France passe en troisième position au classement des priorités. Mais Mauricio Pochettino l’a rappelé dès son arrivée à Paris : « Les joueurs sont des compétiteurs, ils veulent soulever des trophées ». Pas question de brader la Coupe de France, même si ce sera clairement le match le moins important de la semaine. 

Paris – Lille, le match des seconds couteaux ?

Heureusement pour Pochettino, si une incertitude plane sur l’état de forme d’Alessandro Florenzi, sorti à un quart d’heure de la fin hier après s’être touché les adducteurs, l’infirmerie est vide. Moïse Kean (Covid) doit faire son retour, Neymar devrait être dans le groupe contre Nantes et même Juan Bernat a repris le chemin de l’entraînement (même s’il n’est pas encore prêt à jouer).

Une situation qui va permettre à l’entraîneur argentin de faire tourner contre Nantes et Lille, avant d’aligner son équipe type à Lyon dans dix jours. 

Par rapport aux onze qui ont débuté hier soir, Rafinha, Diallo, Danilo et Di Maria ou encore Herrera devraient avoir du temps de jeu, sans parler bien sûr de Neymar dot l’objectif est clairement de l’amener à un bon niveau de forme contre Lyon. 

En sachant que la bascule la plus délicate sera celle qui mènera le PSG du match contre Nantes (dimanche 21h) à celui contre Lille (mercredi 14h), soit deux jours et demi plus tard ! Lille, qui sera à Monaco ce dimanche (17h) et recevra Nîmes samedi 20 mars (17h) devrait aussi faire tourner en Coupe. Une façon de savoir qui a le meilleur effectif…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi