mardi 5 mars 2024

Foot : les fils de Zidane n’imaginaient pas ce qui allaient leur arriver

À lire

Enzo, Lucas, Théo, Elyaz… Ce sont les prénoms des enfants de Zinedine Zidane. Tous jouent au football. Mais où et comment ? Présentation de ces quatre enfants et de leurs carrières footballistiques accomplies, ou encore balbutiantes.

Enzo Zidane (CF Fuenlabrada) – Milieu offensif

Enzo Zidane est l’aînée de la fratrie. Joueur de 27 ans, il a longtemps souffert de la comparaison avec son illustre père. Une comparaison venue très tôt comme le témoigne une vidéo partagée sur le compte Facebook de la célèbre émission Téléfoot, le 20 novembre 2012. Cette vidéo montre le jeune joueur âgé de 17 ans marquer un superbe but en pleine lucarne, sous les couleurs de la Castilla (réserve du Real). Si quelques journalistes se permettent une comparaison avec le jeu du père et un talent balle au pied similaire, les observateurs le voient également comme un futur grand à seulement 17 ans.

Le jeune milieu offensif signe son premier contrat pro avec le Real Madrid le 5 août 2013 lors de sa 18e année. Mais le club madrilène ne lui donne pas un temps de jeu important et sa seule apparition en équipe première n’aura lieu qu’en 16e de finale de coupe du roi lors de la saison 2016-2017 contre le Cultural Leonesa modeste club de 3e division avec une victoire 6-1. Enzo Zidane y marque son premier but en professionnel.

Une succession d’échecs pour l’ainé des fils de Zizou

Un bon début en professionnel qui ne sera pas confirmé pour la suite de sa carrière. Souhaitant obtenir plus de temps de jeu en équipe première, il obtient la rupture de son contrat avec le club castillan pour signer 3 ans au Deportivo Alavés en Première division espagnole. Son transfert est un échec pour le club d’Alavès où il ne dispute pas plus de 4 rencontres et 155 minutes de jeu.

Toujours en quête de temps de jeu, le jeune joueur signe libre au FC Lausanne Sport lors du mercato d’hiver 2017. Il sera la première recrue de l’ère INEOS au club. Le joueur n’est certes pas titulaire indiscutable, mais retrouve du temps de jeu. Le joueur a disputé 16 rencontres en 6 mois pour 2 buts et 1 passe décisive. Malgré de relative bonne performance dans une équipe à la dérive qui termine dernière de la compétition, le joueur est prêté à l’issue de la saison au Rayo Majadahonda ou titulaire tout au long de la saison, il réalise un bilan décevant d’une seule passe décisive en 34 matchs et le club est relégué en quatrième division. Pas conservé par le club suisse. Sa carrière ne décolle toujours pas et stagne dangereusement.

Libre de tout contrat et avec la réputation d’être un footballeur talentueux, il réussit à rebondir au CD Aves en D1 Portugaise avec 11 matchs disputés et 595 minutes de jeu. Mécontent de son temps de jeu, le milieu de terrain décide de rompre son contrat pour l’UD Almeria, un club de Liga 2 en lutte pour les barrages et la montée en deuxième division. Il ne joue que quatre petits matchs avant une rupture du contrat à l’amiable.

En juin 2021, il décide de signer à Rodez (où son père est actionnaire minoritaiee) pour 1 an. Une signature qui fera plus parler dans les coulisses que sur le terrain. En 16 rencontres disputées, le français ne s’imposera pas en Ligue 2 et fera même un petit détour en équipe réserve. Son passage n’ayant guère marqué les esprits.

Après cette expérience française peu concluante, le joueur signe en 3ème division espagnole, au CF Fuenlabrada, 16ème du groupe 1 de 3ème division espagnole avec des performances plus régulières que ces dernières saisons.

Luca Zidane (SD Eibar) – Gardien

Lucas Zidane Fernández, deuxième enfant de la fratrie, évolue au poste de gardien de but. Un poste différent de celui de son père, ce qui lui permet d’éviter la comparaison. Comme Enzo, il réalise ces classes dans l’équipe dans les équipes de jeunes du Real Madrid. Il compte déjà 144 matchs au compteur et a eu un temps de jeu beaucoup plus régulier que son grand frère ces dernières saisons. Son premier match en professionnel date du 19 mai 2018 face à Villarreal. Le jeune portier madrilène encaisse deux buts lors de la rencontre pour un score final de 2-2.

Après une deuxième rencontre qui se termine sur le même score, en avril suivant, Lucas décide de partir en prêt au Racing Santander lors de la saison 2019-2020. Le club alors en lutte pour le maintien en Liga Adelante (deuxième division espagnole) fait du fils de Zidane un titulaire indiscutable.

Une carrière qui décolle enfin ?

Le bilan est satisfaisant pour le joueur avec un total de 42 buts encaissés en 33 rencontres et 7 « clean sheet » durant la saison. Ne réussissant toujours pas à s’imposer chez les Merengues, le gardien signe pour le Rayo Vallecano, à l’étage inférieur, pour un contrat de deux ans signé en octobre 2020. Initialement non titulaire, Luca Zidane prend la place de numéro 1 à la fin de la saison et sera l’un des principaux artisans de la montée du club en Liga BBVA. Malheureusement, jugé trop juste pour le niveau supérieur, le joueur se contentera d’être la doublure du macédonien Dimitrievski. Relégué au rang de numéro 3 après le recrutement du vétéran Diego Lopez, âgé de 41 ans. Le joueur décide de partir à Eibar.

Après un début de saison passée sur le banc, il en est devenu le titulaire indiscutable du club de Liga Adelante et totalise 14 matchs pour 7 buts encaissés et 8 matchs sans encaisser de but. Une carrière enfin lancée pour le gardien français de 24 ans.

Theo et Elyaz Zidane, deux joueurs à l’avenir prometteur

Les deux derniers de la fratrie Zidane sont encore jeunes et jouent au Real Madrid, à la Castilla. Theo Zidane, milieu de terrain âgé de 20 ans, n’est pour le moment pas un titulaire indiscutable de l’équipe de troisième division, mais compte déjà 16 apparitions sur 21 possibles et 1 but à son compteur. Son petit frère Elyaz Zidane continue lui ces classes dans les rangs des U18 madrilènes. Si le premier cité compte quelques sélections en équipe de France jeune, Elyaz latérale gauche prometteur a intégré l’équipe de France U18, avec déjà 4 sélections au compteur.

Killian Ravon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi