vendredi 21 juin 2024

Le classement des clubs français qui forment le plus de talents : le PSG loin devant, l’OM à la traine

À lire

Avec ses internationaux (Kimpembe, Nkunku, Coman, Rabiot ou Diaby notamment), le PSG est largement le club français qui forme le plus de joueurs à la forte valeur marchande. A l’opposé, le centre de formation l’OM est très peu productif.

Le constat est paradoxale : alors que le PSG est le club qui dépense le plus sur le marché des transferts, il est aussi le club français dont les joueurs sortis de l’académie représentent la plus forte valeur marchande. Avec une valeur estimée de 360 millions d’euros, le top 10 des titis parisiens (anciens ou actuels), symbolisé par Christopher Nkunku (80 millions d’euros de valeur estimée) est largement en tête, devant Monaco (305 millions) et Lyon (261 millions). Saint-Etienne, actuellement en train de se battre pour sauver sa place en Ligue 2 est 4ème, grâce à Fofana, Saliba, Saint-Maximin ou encore Zouma, alors que Rennes est 5ème.

L’OM forme très peu de vrais talents

En revanche, l’OM, qui n’a sorti que deux joueurs de haut niveau depuis les frères Ayew (Boubacar Kamara et Maxime Lopez), est très loin derrière.

Boubacar Kamara, dont la valeur est estimée à 25 millions d’euros par le site spécialisé Transfermarkt, est le joueur formé à l’OM en activité représentant une forte valeur marchande. Avec Maxime Lopez (valeur estimée à 15 millions), l’international français est le seul exemple des joueurs formés à l’OM titulaires dans un des grands championnats européens. On peut y ajouter les frères Ayew (Jordan et André), qui ont passé la trentaine, mais dont les valeurs sont encore estimés à 2 et 6 millions. Quand on sait que Boubacar Kamara a quitté l’OM gratuitement, on est très loin d’un modèle économique rentable pour le Centre de formation de l’OM.

5 – Rennes : 218 millions d’euros

Rennes est depuis de nombreuses années réputé pour faire émerger des joueurs de grands talents. La qualité de son centre de formation lui a permis non seulement de réaliser de belles plus-values sur la vente de certaines pépites, mais également de construire un projet ambitieux qui l’a mené depuis quelques années à faire partie des meilleures écuries de Ligue 1. Avec 218 millions d’euros de valeur marchande cumulée, le club breton est en cinquième position des clubs français possédant les dix joueurs les plus chers sur le marché. Ce montant est largement gonflé par l’actuelle très belle valeur marchande d’Ousmane Dembélé (FC Barcelone, 60 millions d’euros) et d’Eduardo Camavinga (Real Madrid, 50 millions d’euros), mais également grâce aux belles côtes d’Armand Laurienté (Sassuolo, 14 millions d’euros), Adrien Truffert (Rennes, 15 millions d’euros), Désiré Doué (Rennes, 15 millions d’euros), Georginio Rutter (Leeds, 16 millions d’euros) et Sofiane Diop (Nice, 18 millions d’euros). En clôture de ce top 10 rennais se trouvent Brandon Soppy (Atalanta Bergame, 10 millions d’euros) et Warmed Omari (Rennes, 8 millions d’euros).

4 – Saint-Etienne : 229 millions d’euros

Relégué en Ligue 2 au terme de la saison dernière et en déclin criant depuis désormais plusieurs années, on aurait presque oublié que Saint-Etienne possède l’un des réservoirs de talent les plus conséquents de l’Hexagone. Porté par des joueurs qui brillent dans certains des meilleurs clubs du Vieux continent, le top 10 des joueurs les plus chers formés à Saint-Etienne est dominé par quatre pensionnaires de Premier League : Wesley Fofana (Chelsea, 65 millions d’euros), William Saliba (Arsenal, 50 millions d’euros), Allan Saint-Maximin (Newcastle, 40 millions d’euros) et Kurt Zouma (West Ham, 32 millions d’euros). Suivent ensuite le Lillois Jonathan Bamba (20 millions d’euros) et le monégasque Ruben Aguilar (10 millions d’euros). La marche est alors fermée par quatre joueurs aux valeurs marchandes inférieures à 5 millions d’euros, en les personnes de Mahdi Camara (Brest, 4 millions d’euros), Arnaud Nordin (Montpellier, 4 millions d’euros), Joshua Guilavogui (Wolfsburg, 3 millions d’euros) et enfin l’ancien Napolitain Faouzi Ghoulam (Angers, 1 million d’euros).

3 – Olympique Lyonnais : 261 millions d’euros

Sa présence dans ce classement n’a rien d’une surprise, et sa place aurait pu être encore plus haute si un autre club n’avait pas fait émerger un certain gamin originaire de Bondi. L’OL est depuis toujours ou presque le symbole de cette Ligue 1 exportatrice de talent, et malgré un relatif déclin dans la qualité et la côté des joueurs issus du centre de formation lyonnais ces dernières saisons, sa place parmi les meilleurs pourvoyeurs de talents de l’Hexagone n’est pas près d’être contestée. Dans ce top 10 des joueurs actuellement les plus chers formés chez les Gones, aucune tête qui ne sort du lot, mais plusieurs joueurs aux valeurs marchandes très proches, à l’image de Nabil Fekir (Betis Séville, 40 millions d’euros), Amine Gouiri (Rennes, 38 millions d’euros), Pierre Kalulu (AC Milan, 35 millions d’euros) et Karim Benzema (Real Madrid, 35 millions d’euros). A noter qu’aucun de ces dix joueurs lyonnais ne possède actuellement une valeur marchande inférieure à 15 millions d’euros, ce qui n’est aujourd’hui le cas pour aucun autre club français. En effet, Maxence Caqueret (Lyon) est aujourd’hui évalué à 25 millions d’euros, Houssem Aouar (Lyon) et Castello Lukeba (Lyon) à 20 millions d’euros, Rayan Cherki (Lyon) à 18 millions d’euros, et enfin Anthony Martial (Manchester United) et Malo Gusto (Chelsea), à 15 millions d’euros.

2 – Monaco : 305 millions d’euros

Il ne fait aucun doute que sans la présence d’un joueur dans ce top 10, Monaco n’aurait à coup sur pas fait partie de cette liste. Si le club du Rocher peut se targuer d’avoir fait émerger quelques pépites ces dernières saisons, il ne doit sa médaille d’argent dans ce classement qu’à une seule personne : Kylian Mbappe (PSG), et sa valeur marchande actuelle de 180 millions d’euros. Car malgré les belles côtes actuelles de Benoit Badiashile (Chelsea, 40 millions d’euros) ou encore Yannick Carrasco (Atlético Madrid, 30 millions d’euros), la moitié des dix joueurs actuellement les plus chers formés à l’ASM ont une valeur marchande égales ou inférieure à 5 millions d’euros. En effet, en dépit de Khéphren Thuram (Nice) et ses 25 millions d’euros, ou encore Abdou Diallo (Leipzig) et ses 15 millions d’euros, Monaco paye dans ce classement les faibles côtes de Layvin Kurzawa (Fulham, 5 millions d’euros), Marcel Tisserand (Ettifaq, 3 millions d’euros), Han-Noah Massengo (Auxerre, 3,5 millions d’euros), Valère Germain (Montpellier, 2 millions d’euros) et enfin Valentin Eysseric (Kasimpasa, 1,5 millions d’euros).

9 des 10 plus grands joueurs en activité formés par le PSG jouent dans d’autres clubs  !

1 – PSG : 361 millions d’euros

Ça ne pouvait être que lui. Club le plus riche de l’Hexagone, attirant et possédant les meilleurs joueurs de Ligue 1, et parmi les meilleurs du monde, le PSG est également le club français qui a fait naitre les meilleures pépites. On l’aurait presque oublié. C’est ainsi à se demander sur quoi repose la stratégie sportive du club parisien, puisque neuf des dix joueurs de ce top 10 ne portent aujourd’hui plus les couleurs du club de la capitale. Et quels joueurs ! En tête d’affiche se trouvent Christopher Nkunku (Leipzig, 80 millions d’euros), Kingsley Coman (Bayern Munich, 60 millions d’euros) et Moussa Diaby (Bayer Leverkusen, 50 millions d’euros), tous brillants en Bundesliga. Suivent Presnel Kimpembe, seul représentant parisien de ce classement (40 millions d’euros), Mike Maignan (AC Milan, 35 millions d’euros), Adrien Rabiot (Juventus, 25 millions d’euros) et Arnaud Kalimuendo (Rennes, 25 millions d’euros). Enfin, Jonathan Ikone (Fiorentina, 16 millions d’euros), Xavi Simons (PSV, 18 millions d’euros) et Timothy Weah (Lille, 12 millions d’euros) ferment la marche.

Adrien Nerozzi-Banfi

*Toutes les valeurs marchandes des joueurs sont issues des estimations en temps réel de Transfermarket

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi