mardi 25 juin 2024

Qui est Didier Lamkel Zé, le Camerounais qui peut sauver le FC Metz ?

À lire

Arrivé à Metz cet hiver en provenance de Russie, dans l’anonymat général, l’attaquant camerounais Didier Lamkel Zé peut endosser le costume du sauveur.

Malgré la défaite des Grenats à Bordeaux, Didier Lamkel Zé a redonné espoir au FC Metz, en montrant de belles choses (dont un but). Le profil du Camerounais de 25 ans, fait de lui un joueur qui pourrait être important pour la fin de saison des Lorrains.

Situation offensive critique

Bon dernier du classement depuis sa défaite à Bordeaux le week-end dernier, le FC Metz est en grande difficulté. Les joueurs offensifs messins sont stériles, à tel point que le FC Metz possède la pire attaque de Ligue 1. A l’image de Farid Boulaya, pourtant intéressant dans le jeu habituellement, les joueurs n’y arrivent plus dès qu’ils se rapprochent du but adverse.

Ibrahima Niane, symbole de l’attaque messine, en début de saison, s’est fait même fait reléguer sur le banc pour laisser place à Louis Mafouta arrivé cet hiver. Mais le résultat est le même pour le second qui peine à convaincre dans ses performances.

Didier Lamkel Zé, une opportunité à saisir

A la recherche de solutions offensives, les dirigeants messins ont jeté leur dévolu sur Lamkel Zé, qui évoluait en Russie, pour le modeste club du FK Khimki, mais qui appartient au club belge du Royal Antwerp, peu enclin à le récupérer tout de suite.

Pisté par le Paris FC, Ferencvaros (Hongrie), ou même le Hertha Berlin (Allemagne), c’est finalement dans le championnat de Ligue 1 que le joueur de 25 ans a atterri, pour y terminer la saison, grâce aux prérogatives de l’UEFA.

Après un premier match compliqué face à une grosse équipe de Monaco, l’attaquant camerounais enchainait sa deuxième titularisation d’affilée face à Bordeaux le week-end dernier. À la suite d’un beau travail sur le côté droit de Nicolas de Preville, Lamkel Zé inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs, laissant entrevoir beaucoup d’espoir chez les Lorrains.

Face aux Girondins, les supporters lorrains, ont découvert un attaquant parfait pour jouer dans une équipe qui subit : capacité à jouer dos au but, gestion du tempo d’une attaque, bon jeu de tête et enfin, une bonne vitesse… Le joueur, frustré et agacé à la suite de quelques décisions arbitrales litigieuses sortira peu à peu de son match avant d’être remplacé à la 56ème minute par Louis Mafouta.

Janvier 2021 : il se distingue en arrivant à l’entraînement avec le maillot de l’ennemi de son club !

Malgré ses qualités sur le terrain qui sont indéniables, Didier Lamkel Zé peut rapidement tomber dans l’excès au niveau de son comportement.

En janvier 2021, une vidéo d’un joueur se pointant dans son centre d’entrainement avec un maillot du club rival avait fait le tour des réseaux sociaux. Ce joueur sera bien évidemment refusé, après une altercation avec les vigils. Le joueur en question, c’était Didier Lamkel Zé, il était à ce moment-là en plein bras de fer avec sa direction pour partir. Il n’avait notamment pas hésité à parler de ses rumeurs dans sa story Instagram…
Après cet incident, le joueur s’excusera et annoncera vouloir tout donner pour son club.

Une chose est sure, on veut revoir cet attaquant sur le terrain, un joueur de sa qualité pourrait faire du bien à Metz, qui a quasiment besoin d’un miracle pour sauver sa place en Ligue 1.

Il rêve de la Coupe du monde et sait ce qu’il lui reste à faire

Bien que plus âgé que Martin Satriano, le joueur prêté par l’Inter à Brest, il pourrait être une des révélations du mercato hivernal, et se faire un nom en France, afin de, pourquoi pas, revenir en Ligue 1 la saison prochaine. Passé par le centre de formation du LOSC, avant de signer son premier contrat professionnel à Niort, puis de rejoindre la Belgique en 2018, Didier Lamkel Zé, a toutes les cartes en mains pour relancer sa carrière. Pour retrouver la sélection, qu’il a furtivement fréquenté (une sélection), et rêver de Coupe du Monde, il sait ce qu’il lui reste à faire avec le FC Metz…

Kevin OLLIER

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi