lundi 20 mai 2024

Qui est Lovro Majer, la recrue cachée du Stade Rennais ?

À lire

Dimanche soir, ce n’était pas Lucas Paqueta la star du match, mais bien un jeune croate encore inconnu (ou presque) au coup d’envoi : Lovro Majer.

Ceux qui ne suivent pas de très près le Stade Rennais se sont posés la question : mais qui est ce joueur aligné par Bruno Génésio au coup d’envoi contre l’OL, dimanche soir ?

Une heure et demi plus tard, on avait une partie de la réponse : un très bon milieu de terrain de 23 ans. Mais sa prestation XXL contre les Gones, où on l’a vu impliqué dans tous les bons coups, méritent d’en savoir un peu plus sur lui.

Recruté pour 12 millions d’euros cet été

Arrivé cet été en provenance du Dinamo Zagreb, moyennant un chèque de 12 millions d’euros, le Croate restait sur une très bonne saison avec son club, marquée par 9 buts, mais surtout 14 passes décisives en 46 matchs, toutes compétitions confondues. Et un doublé Coupe – Championnat de Croatie à inscrire à son palmarès.

C’est d’abord dans le modeste club de la capitale croate, le Lokomotiva Zagreb, qu’il fait ses grands débuts professionnels, à tout juste 18 ans, avant de rejoindre le Dinamo en 2018, contre la somme de 2,5 millions d’euros. Club avec lequel il remportera les trois derniers championnats.

Bruno Génésio admiratif de Lovro Majer

« Vous avez vu les qualités qu’il a et ce qu’il nous apporte dans la facilité sous pression à garder le ballon, à déclencher des passes décisives avec un volume de jeu assez exceptionnel », explique avec fierté Bruno Génésio au sujet du joueur ralenti dans son intégration par des blessures.

Aujourd’hui en pleine possession de ses moyens, Lovro Majer (LM, comme un certain Luka Modric…) régale. Il garde la balle, distille des ballons propres (il est impliqué sur trois des quatre buts rennais en tant qu’avant dernier passeur) au gré des situations. Dimanche soir, il a fait disparaître Lucas Paqueta.

Cinq ans après ses débuts prometteurs en Croatie, quatre ans après la première de ses deux sélections en Equipe nationale (il était aux portes de la liste des 23 pour la Coupe du Monde), Lovro Majer a profité de sa première titularisation en Ligue 1 pour se faire un nom. La Ligue 1 s’est découvert un nouveau talent. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi