lundi 4 mars 2024

RC Lens : aux origines du fameux chant “On les a chicotés”…

À lire

Quelle est l’origine du fameux chant des Lensois, “On le a chicotés”, apparu au grand public lors de la victoire de Lens sur le PSG en janvier dernier, et qui a fait couler beaucoup d’ancre avec le “chambrage” de Presnel Kimpembe, samedi dernier ?

En terme familier, le verbe « chicoter » veut dire « tracasser, ennuyer, inquiéter ». En Lensois, cela veut dire qu’on a battu son adversaire. Si le fameux chant « Olélé, Olala, mais qu’est-ce qui s’est passé ? Olélé, Olala, mlais qu’est ce qui s’est passé ? (…) On les a chicotés ! » est devenu populaire après la victoire du RC Lens sur le PSG, le 1er janvier dernier, après la victoire des Sang et Or sur le PSG (3-1, 17ème journée), c’est ainsi que Franck Haise ont coutume de fêter leurs succès à Bollaert-Delelis.

C’est Yannick Cahuzac qui instaure ce chant dans le vestiaire

Il faut remonter plus loin en arrière pour trouver les origines de ce chant, apparu dans les vestiaires de Ligue 1 et Ligue 2 en 2017. L’histoire raconte même que c’est l’international tricolore, aujourd’hui à Liverpool, Ibrahima Konaté, qui a entonné pour la première fois ce chant, dans le vestiaire du FC Sochaux.

A LIRE AUSSI : RC Lens, un rapport qualité/prix qui défie la Ligue 1

En janvier dernier, le site 20minutes.fr, attribuait les paroles au chanteur de la République du Congo Félix Mazekwa, dont la chanson, « Fimbu na Fimbu », qui signifie « chicoter » ou « fouetter » (en Congolais, la chicote est un petit fouet), créée pour célébrer la victoire du pays, lors de la CAN 2016.

C’est lors de la saison 2019/2020, celle de la remontée, que les Lensois se sont attribués le chant, à l’initiative de Yannick Cahuzac, alors capitaine et aujourd’hui adjoint de Franck Haise. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi