jeudi 25 avril 2024

Lyon – Lens : Franck Haise, entraîneur est-il surcoté ?

LYON - LENS (DIMANCHE 20H45)

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

LYON – LENS (DIMANCHE 20H45)

Seulement 6ème, très décevant en barrage de la Ligue Europa, le RC Lens n’est même plus impérial dans son stade. La magie Franck Haise ne fonctionne plus. Comme Christophe Galtier avant lui, est-il surcoté ?

Cette semaine, une rumeur folle est arrivée jusqu’à Lens : Liverpool aurait placé Franck Haise sur la liste des possibles successeurs de Jürgen Klopp ! Avec tout le respect que l’on doit à l’entraîneur des Sang et Or, 80 matchs sur le banc d’une équipe professionnelle en tant que numéro 1, l’info ressemble surtout à une fake news. Non pas que l’on ne croit pas en lui, mais surtout parce que l’on croit surtout qu’en dehors d’un exploit contre Arsenal, celui qui a été élu meilleur coach de Ligue 1 la saison dernière, a encore tout à prouver. On l’a vu un peu trop beau.

Aujourd’hui, la question qui se pose quand même, c’est de savoir si l’ancien entraîneur au centre de formation du Stade Rennais est au bon endroit pour continuer à progresser. Notamment dans l’approche des grands matchs. Lens, dont il était le manager général il y a encore quelques semaines, a-t-il chuté en même temps que lui ?

Lens a un budget de 118 millions d’euros, le 5ème de Ligue 1

Qui de Franck Haise ou du RC Lens est responsable de l’échec en barrage de la Ligue Europa ? Quel est le véritable niveau de son RC Lens ? Auteur d’une saison 2022/2023 exceptionnelle, terminée à un petit point du PSG, avec 84 points au compteur (seulement 4 défaites), le Racing a raté sa transition. Notamment lors du mercato estival. Alors que Spierings est reparti à Toulouse quelques semaines après son arrivée, Wahi tarde à assumer la suite d’Openda, Diouf est en difficulté.

Sans Fofana et Openda, Lens est rentré dans le rang. Ses valeurs de combattivité, ses valeurs de solidarité, même son incroyable public, ne sont plus suffisants pour faire du Racing un club de niveau TOP 5, malgré justement un budget « TOP 5 », de 118 millions d’euros (mieux que Rennes, Lille et Nice). Pour comparer, le budget de Brest est de 48 millions et celui de Nice de 85 millions. 

Le défi de cette saison pour Franck Haise était justement de permettre à Lens de réussir la transition au lendemain d’une saison qui aura marqué l’histoire du club. Il lui reste encore 11 matchs pour prouver qu’il est à la hauteur. Même si cela ne suffira pas pour l’envoyer à Liverpool. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi