vendredi 19 août 2022

Rémy Baget (Bayonne) présente ses coéquipiers : « Matis Perchaud veut devenir maire de son village natal ! »

À lire

L’ailier bayonnais a vécu une saison de rêve. Pour fêter la montée de l’aviron, Rémy Baget a accepté de nous présenter ses coéquipiers.

Le plus prometteur

« Thomas Dolhagaray. C’est l’un des plus grands espoirs du club. A 22 ans, il a déjà beaucoup de qualités à un poste stratégique qu’est l’ouverture et il a un bel avenir. »

Le plus professionnel

« Michaël Ruru. C’est un exemple pour tout le monde notamment les jeunes. Il a la trentaine (31 ans, Ndlr), une grande expérience et ce n’est pas étonnant car il fait attention à tout. »

Le plus populaire

« Pour les supporteurs, je dirais Ugo Boniface. Globalement, on est tous disponibles pour les supporteurs, on est dans une ville avec une énorme ferveur comme on a pu le voir avec le titre de Pro D2. Quand on croise les gens, ils nous parlent souvent de rugby. Et pour les filles, celui qui a le plus de succès c’est Jean Monribot. »

Le plus geek

 « Arthur Duhau. Il est tout le temps sur les jeux, l’ordinateur, je ne peux pas vous dire ce qu’il fait exactement car je suis un peu largué. »

Le plus chambré

« Matis Perchaud, c’est un peu mon souffre-douleur. Mais ça va il le prend bien, je pense qu’il ne m’en veut pas trop. »

Le plus gros dormeur

« Yan Lestrade. Il dort tout le temps. Parfois, il faut le réveiller (rires). »

Le plus fashion

« Hugo Zabalza. Il a un style un peu marseillais. Parfois, c’est bizarre, il y a des mélanges de couleurs particuliers. »

Le plus mauvais perdant

« Alors là, il y en a beaucoup, la liste est longue. Je mettrais en tête Arthur Duhau encore lui. »

Le plus passionné par un autre domaine

« Matis Perchaud avec la politique. Il veut devenir maire de son village natal ; Mouguerre. »

Le plus en retard

« Uzair Cassiem. On a une cagnotte commune pour les amendes, on l’utilise en fin de saison pour se faire plaisir et on en donne une partie à l’intendant qui les reverse ensuite à une association de son choix. »

Le plus mauvais perdant

« Alors là, il y en a beaucoup, la liste est longue. Je mettrais en tête Arthur Duhau encore lui. »

Le plus passionné par un autre domaine

« Matis Perchaud avec la politique. Il veut devenir maire de son village natal ; Mouguerre. »

Le plus en retard

« Uzair Cassiem. On a une cagnotte commune pour les amendes, on l’utilise en fin de saison pour se faire plaisir et on en donne une partie à l’intendant qui les reverse ensuite à une association de son choix. »

Le plus bavard

« Guillaume Rouet. Il n’arrête pas de parler, parfois ce n’est même pas intéressant. »

Le plus superstitieux

« Arthur Duhau. Je ne peux pas vous dire exactement ce qu’il fait, mais je sais qu’il l’est. »

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi