lundi 15 juillet 2024

Rennes en plein doute avant son match à Strasbourg

À lire

Même si Julien Stephan veut dédramatiser, le Stade Rennais traverse une période de doute avant de se déplacer à Strasbourg pour le première match de la 12ème journée. La situation des Bretons en championnat pourrait devenir très inquiétante s’ils ne gagnent pas en Alsace…

C’est avec un petit succès sur les neuf derniers matchs (toutes compétitions confondues) que le Stade Rennais se présente à la Meinau ce soir. Trois jours après sa nouvelle déconvenue en Ligue des Champions face à Chelsea (1-2 au Roazhon Park), les hommes de Julien Stephan n’ont plus le choix : ils doivent réagir, au risque de se retrouver décrochés en championnat.

Même si l’entraîneur breton dédramatise la situation, expliquant à qui veut l’entendre « nous sommes 7èmes, pas 18èmes, il ne faut pas paniquer », tout autre résultat qu’un succès en Alsace serait mal vu. Car les Strasbourgeois non plus ne sont pas 18èmes, ils sont 19èmes avec déjà neuf défaites sur leurs onze premiers matchs…

Rennes reste sur 5 points pris en 6 matchs !

La seule victoire du Racing à domicile remonte au 20 septembre dernier, contre Dijon lors de la 4ème journée. Pour retrouver trace d’un succès à l’extérieur des Rennais, il faut aller presque aussi loin puisque c’était le 26 septembre à Saint-Etienne (5ème journée de L1).

A l’époque, les Breton avançaient au rythme endiablé de 13 points pris sur 15 et étaient élevés par certains au rang des équipes capables de poser des problèmes au PSG. Depuis, Stephan et ses joueurs ont pris 5 points en 6 matchs. « On est parti au sprint et maintenant on a une fringale » a imagé le coach breton en conférence de presse.

Il en faudrait toutefois plus pour contrarier Julien Stephan qui se veut confiant. Après avoir salué avec bonheur le but inscrit par Guirassy contre Chelsea, le technicien affiche son optimisme. « On a des problèmes offensivement, On a identifié certaines choses, on cherche à les corriger, on n’a pas tout corrigé encore mais j’ai déjà vu du mieux sur le dernier match », se rassure le Breton. « Il nous faut davantage de présence dans la surface quand on centre. Il nous faut de la spontanéité et surtout garder de la confiance parce qu’on marque des buts que lorsqu’on est en confiance. »

Le dernier « clean sheet » des Bretons remontent au 26 septembre

Pour Stephan, c’est peut-être aussi le moment de relancer Mbaye Niang qui est en train de combler son retard physique et qui peut apporter une certaine fraicheur en attaque. 

Si le secteur offensif est au centre des priorités de l’entraîneur rennais, le secteur défensif n’est pourtant pas au mieux non plus. A Strasbourg, Aguerd (malade) et Rugani (blessé) ne seront pas là, tout comme Dalbert (écarté)… Nyamsi devrait donc enchainer un deuxième match comme titulaire dans l’axe pour tenter de ramener un « clean sheet » d’Alsace.

Une performance que les Rennais, qui ont encaissé 9 buts lors de leurs quatre derniers matchs (il est vrai avec le PSG et Chelsea comme adversaires notamment), n’ont plus réussi à faire depuis la 5ème journée à Saint-Etienne justement. Un temps si lointain…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi