dimanche 25 septembre 2022

Rennes, le syndrome OL 2020/2021 ?

Monaco - Rennes (17h)

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Comme Lyon lors de la saison 2020/2021, le Stade Rennais pourrait trainer ses incertitudes sur l’avenir de plusieurs cadres comme un boulet, jusqu’à la fin du mercato.

Rappelez-vous les débuts difficiles, pour ne pas dire catastrophiques de l’Olympique Lyonnais lors de la saison 2020/2021. Alors que le Covid avait repoussé la fin du mercato à début octobre, l’OL, alors entraîné par Rudi Garcia, avait trainé ses doutes sur les terrains de Ligue 1 pendant les six premières journées.

Les incertitudes sur le départ de certains cadres (Depay, en fin de contrat, mais aussi Aouar notamment), avaient sérieusement perturbé les Gones. « Tout cela va s’arranger dès que le mercato aura fermé ses portes », commentait alors le coach de l’OL.

L’OL n’avait pris que 7 points au cours de ses 6 premiers matchs

Et il avait raison. Après avoir pris seulement 7 points au cours des 6 premiers matchs, l’OL avait enchainé avec 16 points pris au cours des 6 suivants. Une série qui avait replacé les Lyonnais à la 4ème place au soir de la 12ème journée, à seulement 2 points du PSG, leader. Entre temps, Memphis Depay avait décidé de rester et un certain Lucas Paqueta avait débarqué en provenance du Milan AC…

Après l’entame ratée de son équipe face à Lorient (défaite 1-0 au Roazhon Park), Bruno Genesio reconnaissait que certains de ses joueurs pouvaient avoir la tête ailleurs. « On sait que dans cette période, il y a parfois des idées un peu parasites qui peuvent faire que les joueurs ne soient pas, inconsciemment, autant concernés ou concentrés sur leur tâche », a expliqué l’entraîneur du Stade Rennais en conférence de presse.

Il faut dire que les Rennais sont nombreux à être concernés par le marché des transferts. De Bourigeaud (qui souhaite partir mais n’aurait pas reçu de propositions convenables) à Guirassy (en partance pour Everton ?) en passant par Santamaria (qui intéresse le Milan AC). Sans parler du capitaine, Hamari Traoré, qui pourrait finalement prolonger. Ou même Martin Terrier, attiré par la Premier League où il a la cote…

Florian Maurice s’est sans doute trompé en mettant la pression sur ses joueurs

En mettant la pression sur les joueurs, expliquant que, soit ils partaient avant la première journée de championnat, soit à la fin de la saison, Florian Maurice n’a pas aidé. Surtout que certains, comme Bourigeaud et Traoré, seront en fin de contrat en juin prochain…

Voilà en tout cas une situation qui crispe Bruno Génesio, alors que dans le même temps, le recrutement a démarré tardivement. Comme Rudi Garcia, qui lui avait succédé sur le banc de l’OL, Génésio attend avec impatience la fin du mercato. Ce sera le 2 septembre. D’ici là, Rennes doit encore jouer 4 matchs, en comptant celui de ce samedi à Monaco. Ça pourrait faire long.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi