mardi 21 mai 2024

Rétro : 1993, quand le PSG refuse le titre de l’OM sur tapis vert…

À lire

Les années 90 marquent l’arrivée de Canal + et le véritable début de la rivalité avec l’OM. Une rivalité exacerbée en 1993 quand le PSG peut être sacré champion de France à la place de son rival, déclassé. 

L’attribution du titre de 1993 a longtemps fait parler et a été l’objet de nombreuses spéculations. Sur le terrain, cette saison-là, l’OM a gagné le championnat devant le PSG avec deux points d’avance après une grosse lutte tout au long de la saison entre les deux rivaux mais au palmarès aucun titre n’a été attribué cette année-là. Rattrapé par l’affaire de corruption VA-OM, les Olympiens sont, en effet, déclassés et se voient retirer le titre.

Dans une telle situation le second est normalement déclaré champion de France. Mais les dirigeants de Canal Plus, propriétaire du club, décident de refuser le titre comme le confirme Bernard Brochand, le président :

« Si l’OM est sanctionné et que l’on nous offre le titre de champion, nous le refuserons ».

Une décision loin d’être sportive puisqu’elle est dictée avant tout par le désir des dirigeants de la chaîne cryptée de ne pas se couper de ses abonnés sudistes et marseillais. 

Les dirigeants du PSG 1993 refusent le titre et également de participer à la C1 

Les joueurs sont ainsi privés d’un titre auquel ils pouvaient légitimement prétendre ; Patrick Colleter : « Sur le moment on est un peu déçu car un titre ça compte dans un palmarès, ça fait une ligne supplémentaire. Mais bon, on a terminé deuxième, sportivement on n’avait pas gagné sur le terrain. » 

Après ce refus, les dirigeants n’ont également pas voulu de remplacer l’OM en C1 et c’est finalement Monaco, 3ème, qui sera l’heureux élu : « On connait l’importance de la C1 pour tout joueur qui rêve d’y participer mais le joueur dans ces cas-là doit se ranger derrière la décision du club, poursuit Colleter. Si on voulait y participer à coup sûr il fallait gagner notre place sur le terrain. » Point final. 

La saison suivante, le PSG remet les choses en ordre en remportant son deuxième titre de champion de France après celui de 1986, un titre acquis sur le terrain cette fois. Il devance Marseille de huit points sans aucune contestation possible. En fin de saison, l’OM est rétrogradé en D2 suite à l’affaire de corruption. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi