mercredi 5 octobre 2022

Rétro : Charlton et Best, légendes de Manchester et du Ballon d’Or

À lire

Bobby Charlton et George Best ont construit leur légende à Manchester United. Ils ont été les stars du football anglais des années 60 avec un Ballon d’Or pour chacun en 1966 pour le premier et en 1968 pour le second. L’un (Bobby Charlton) était fin, élégant, un milieu offensif créateur, l’un des plus complet et plus doué de sa génération. L’autre (George Best) était plus fou dans sa tête, mais avec des fulgurances géniales. Il jouait à l’instinct, ne réfléchissait pas trop. Si, en 1968, Manchester United remporte la C1 (41 face à Benfica), il le doit en grande partie à Bobby Charlton auteur d’un doublé.

Milieu de terrain très libre, il était souvent attaqué par ses adversaires qui savaient qu’en le neutralisant ils neutralisaient le jeu de Manchester United. Mais il se comportait toujours en gentleman avec peu de cartons jaunes au cours de sa carrière. Il avait l’intelligence de répondre aux provocations par le jeu.

L’année de son Ballon d’Or en 1966 il remporte le plus grand titre de sa carrière, la Coupe du monde. Il met notamment un doublé en demi-finale face au Portugal d’Eusebio. Ce qui lui permet certainement de devancer le Portugais dans le vote final. Un vote très serré puisqu’il n’y a eu qu’un point d’écart entre les deux hommes.

Bobby Charlton devenait ainsi le deuxième joueur anglais couronné. L’année de la victoire en C1 de Manchester United, Bobby Charlton est de nouveau favori. Mais il est devancé par son coéquipier George Best. Best a été nommé sept fois à la première place contre cinq fois à Bobby Charlton. Il est le troisième britannique à remporter le trophée.

Best devance Charlton en 1968

Formé à Manchester, George Best a été l’un des artisans du titre européen. Déconcertant dans son jeu, Best était un artiste qui assurait le spectacle. Il était aussi doué que Charlton, mais dans un style différent. Best était le plus latin des Britanniques. Il était très vif au démarrage de ses actions, C’était un attaquant teigneux qui, malgré un physique peu impressionnant, se faisait respecter dans la surface de réparation.

En 1968, c’est l’ailier gauche de l’Etoile Rouge de Belgrade Dragan Dzajic qui complète le podium. George Best a, également, été double champion d’Angleterre avec Manchester United en 1965 et 1967 et double vainqueur du Charity Shield les mêmes années. En 1971, Best est de nouveau dans la course à la récompense suprême, mais il termine 3ème.

Si Bobby Charlton a fait la majorité de sa carrière à Manchester United (1956-1973), George Best, lui, est resté quatorze ans à MU, mais a beaucoup voyagé par la suite puisqu’il a connu une quinzaine de clubs. Irlandais du Nord, il a été international, mais sans véritablement briller. Bobby Charlton fait partie des footballeurs qui ont été anoblis par la Reine en 1994.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi