dimanche 2 octobre 2022

Rétro (Coupe du Monde) : Just Fontaine, un record pour l’éternité ?

À lire

Just Fontaine a été un avant-centre emblématique au cours des années 50. Mais surtout « Justo » est devenu une légende du football mondial lors de la Coupe du Monde 1958. Lors du premier match des Français contre le Paraguay (7-3), Fontaine inscrit un triplé.

Lors du deuxième contre la Yougoslavie, la France s’incline (2-3), mais Fontaine inscrit un doublé. Le troisième match est remporté par la France contre l’Ecosse (2-1) et l’attaquant français inscrit un nouveau but. Les Bleus remportent assez facilement leur rencontre contre l’Irlande du Nord (4-0) avec un nouveau doublé de Fontaine. Face au Brésil, lors de la demi-finale, un match historique resté dans les annales, Fontaine se met à nouveau en évidence malgré la défaite.

Il marque un nouveau but. Fontaine finit en trombe sa Coupe du monde lors du match pour la 3ème place contre la RFA (6-3) et affole les compteurs en inscrivant un quadruplé.

Il demeure le quatrième meilleur buteur de tous les temps en Coupe du monde derrière Klose (16 buts en quatre participations), Ronaldo (15 buts en trois Coupes du monde) et Gerd Muller (14 buts en deux phases finales). Mais aucun de ces champions n’a atteint le quota de Fontaine en une seule édition de Coupe du monde. En Suède, il a donc marqué treize buts en six matches.

13 buts en un seul Mondial !

En 2014, Pelé évoquait cet incroyable record : « En début de cette année-là j’ai eu l’occasion de revenir en France avec le trophée de la Coupe du monde. J’ai toujours reçu d’innombrables témoignages d’amour de la part des Français. J’ai même gardé de nombreux amis dans ce pays. Mais ce voyage a vraiment été très spécial : j’ai revu Just Fontaine, mon adversaire de 1958. C’est incroyable de se dire que personne n’a jamais battu son record de buts en Coupe du monde ».

Dominique Colonna préfère en sourire :

« Il y a toujours des Egyptologues qui recherchent des momies. Un jour, ils en trouvent une avec les bandelettes. Elle bouge. Un d’entre eux dit, « mais vous voyez bien qu’elle bouge, qu’elle est vivante. Vite, il faut lui enlever les bandelettes pour qu’elle puisse parler ».

Une fois que c’est fait et qu’elle a la bouche libérée, elle demande :

« pardon messieurs est-ce que Just Fontaine est toujours recordman du nombre de buts marqués dans une Coupe du monde ?». Il l’est sans aucun doute ! Incroyable record quand on sait qu’au départ Fontaine n’était pas considéré comme un titulaire dans l’aventure suédoise. Et qu’il a dû mettre fin à sa carrière à moins de 30 ans en raison d’une double fracture de la jambe.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi