lundi 24 juin 2024

Rétro : Gasquet – Golovin, derniers vainqueurs français en double mixte à Roland Garros

À lire

Richard Gasquet n’a jamais réellement brillé en simple à Roland-Garros, mais il a, en revanche, remporté le double. C’était en 2004 en compagnie de Tatiana Golovin.

Ils rêvaient tous les deux de gagner le titre en simple, mais c’est en double mixte que Richard Gasquet et Tatiana Golovin ont soulevé la Coupe en battant la paire zimbabwéenne Cara et Wayne Black.

Comme Richard Gasquet, Tatiana Golovin, ex-n°12 mondiale était considérée comme l’un des plus grands espoirs de sa génération, elle a fait une bonne carrière mais, au vu de ses qualités, elle aurait pu s’installer dans le Top 10.

A Roland-Garros, en simple, elle n’a jamais dépassé le stade des 16èmes de finale (2005) et a dû mettre un terme à sa carrière très jeune en raison de problèmes au dos. Mais en 2004 tout allait bien et les Français ont largement dominé en finale les Black en deux petits sets (6-3, 6-4).

Ils n’étaient pas têtes de série et en ont éliminé deux lors de leur parcours. Au 2ème tour, ils ont éliminé la tête de série numéro 2 Ruano Pascual/Knowles et donc Cara et Wayne Black, tête de série numéro 4, en finale.

Ils sont entrés dans l’histoire en succédant à Françoise Durr et Jean-Claude Barclay

Avec ce succès, Gasquet et Golovin sont entrés dans l’histoire en succédant en double mixte à une autre paire française Françoise Durr et Jean-Claude Barclay vainqueurs en 1973.

Cette même Françoise Durr était la dernière Française vainqueur d’un Grand Chelem en double mixte avec sa victoire à Wimbledon en 1976 aux côtés de Tony Roche. Agés à l’époque de 16 et 17 ans, ils sont aussi devenus les plus jeunes vainqueurs du tournoi.

Fabrice Santoro, associé à Daniela Hantuchova, a gagné l’année suivante puis Nathalie Dechy associée à Andy Ram en 2007, mais aucune paire franco-francaise n’a inscrit son nom au palmarès du double mixte depuis 2004.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi