mardi 27 septembre 2022

Rétro : Iker Casillas, l’un des plus grands gardiens de l’histoire

À lire

Dans notre série rétro sur le plus grands joueurs de l’histoire : Iker Casillas. Vainqueur de l’Euro et de la Coupe du Monde avec l’Espagne, trois fois vainqueur de la Ligue des Champions avec le Real, l’espagnol est un des plus grands gardiens de but de l’histoire.

Iker Casillas a été un des gardiens les plus précoces et les plus respectés en Europe. Formé au Real Madrid, il a intégré l’équipe professionnelle à dix-huit ans et remporté la Ligue des Champions à dix-neuf ! Avec quatre titres de champion d’Espagne, deux Ligues des Champions, une Coupe du Monde gagnée en 2010 et un championnat d’Europe gagné en 2008 avec l’Espagne, il est d’ailleurs bardé de titres. Au niveau collectif mais aussi individuel puisqu’il sera élu meilleur gardien du monde en 2008, quelques mois après avoir soulevé la Coupe d’Europe des Nations en Autriche. 

Casillas, c’est un peu l’anti Julio Cesar (gardien du Brésil au mondial 2010). Il est assez spectaculaire, avec des sorties loin de son but, des envolées impressionnantes… C’est le vrai gardien très tonique et spectaculaire. Peut-être aussi parce que, malgré son mètre quatre vingt-cinq, il est moins grand que les autres. Parfois, il sortait des ballons incroyables au prix de parades exceptionnelles. 

Titulaire en finale et vainqueur de la C1 à 19 ans

A l’image Buffon, qui a aussi marqué de son empreinte le football, Casillas n’a jamais fait pas beaucoup de vagues en dehors des terrains. Toutefois, la position de gardien de but du Real Madrid n »a pas toujours été simple à assumer et parfois, il se laissait aller en sortant de sa réserve. 

Pendant toute sa carrière, Casillas a été un véritable « guerrier » qui ne supportait pas la défaite. A Madrid, il se sent parfois abandonné dans son but. C’est un mec « carré » qui aime la rigueur et à Madrid, l’accent était surtout mis sur le jeu offensif. 

En 2000 au Stade de France, Iker Casillas n’a que 19 ans quand il remporte la Ligue des Champions avec le Real contre Valence au Stade de France.

En 2000, Casillas n’a que dix-neuf ans lorsqu’il remporte la Ligue des Champions au Stade de France face à Valence. Ce soir-là, au côté de Karembeu et Anelka, il devient le plus jeune gardien de but titulaire dans une finale de C1. 

Titulaire avec la Roja à l’âge de 22 ans

Mais dans une équipe comme le Real Madrid, les baisses de niveau ou de concentration ne pardonnent pas. Ainsi, lors de la saison 2001/2002, il s’est retrouvé sur la banc, laissant à Cesar Sanchez le poste de titulaire. Mais, comme si son destin était tout tracé, il retrouve sa place en finale de la Ligue des Champions, pour suppléer Sanchez blessé, et contribue au succès du Real Madrid de Zidane (joueur…) face au Bayer Leverkusen.  Match marqué par l’énorme reprise de volée du Français, offrant la victoire à Madrid.

Dès lors, Iker Casillas ne descendra plus de son piédestal. Devenu titulaire dans la sélection espagnole à 22 ans, le portier du Real Madrid atteint son apogée lors de la saison 2007/2008. Après avoir dépassé le record de Paco Buyo comme gardien ayant disputé le plus grand nombre de matches dans le but du Real, Iker remporte la Liga puis vit la consécration au plus haut niveau en remportant le championnat d’Europe des Nations avec l’Espagne. Grand artisan de la victoire des Espagnols en quart de finale face à l’Italie aux tirs au but, en stoppant deux pénalties, le Madrilène garde sa cage inviolée au cours des deux derniers matches. Ce titre n’est que la suite logique de l’incroyable destin d’un joueur sacré champion d’Europe des moins de 15 ans en 1995, champion d’Europe des moins de 17 ans en 1997 et champion du monde des moins de 20 ans en 1999 ! Deux ans plus tard en Afrique du Sud, il s’installe sur le toit du monde en remportant la Coupe du Monde. 

Il voulait finir sa carrière au Real…

Très attaché au Real Madrid, où il est arrivé à l’âge de huit ans, Casillas entendait bien y jouer jusqu’en… 2017, fin de son contrat et… fin programmée de sa carrière. Mais lors de la saison 2012/2013, des tensions apparaissent avec l’entraîneur de l’époque, un certain José Mourinho qui le place sur le banc. Malgré un retour au premier plan (il remportera notamment la Supercoupe d’Europe et le Mondial des clubs), la fin approche. Et à l’issue de la saison 2014/2015 il annonce son départ pour le FC Porto, où il deviendra le recordman du nombre de matchs joués en Ligue des Champions. Une compétition qu’il est le seul en Europe à avoir joué 20 fois de suite. 

Le 1er mai 2019, en pleine séance d’entraînement, Iker Casillas est victime d’un infarctus du myocarde. Un peu moins d’un an plus tard, le président du club portugais annonce qu’il met un terme à sa carrière. Information que le gardien de but espagnol confirme le 4 août dernier.

> Les principaux titres d’Iker Casillas

  • Vainqueur de la Ligue des Champions (2000, 2002 et 2014 avec le Real Madrid)
  • Champion du Monde 2010 avec l’Espagne
  • Champion d’Europe 2008 avec l’Espagne
  • Champion d’Espagne (2001, 2003, 2007, 2008 et 2012 avec le Real Madrid)
  • Champion du Portugal (2018 avec Porto)
spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi