mardi 25 juin 2024

Rétro : les chiffres fous du FC Nantes

À lire

Du triplé réalisé par Eric Pécout en finale de la Coupe de France 1979 jusqu’aux 44 297 spectateurs au stade de la Beaujoire le 27 janvier 1985, en passant par la série de 32 matches consécutifs sans défaite sur une saison en 1994/1995, l’histoire du FC Nantes est pleine de records et de statistiques en tout genre.

3

Eric Pécout a été le premier joueur à réaliser un triplé lors de la victoire nantaise en finale de la Coupe de France 1979 contre Auxerre (4-1 après prolongations). C ’est l’attaquant Philippe Gondet qui reste le meilleur buteur nantais sur un match avec quatre buts réussis le 20 octobre 1965 lors de la large victoire contre le Red Star (7-2).

6

Nantes a vu l’un de ses joueurs terminer meilleur buteur du championnat de France de 1ère Division à six reprises : Jacky Simon en 1964/1965 (24 buts), Philippe Gondet la saison suivante (36), Vahid Halilhodzic en 1982/1983 (27) et 1984/1985 (28), Nicolas Ouédec (à égalité avec Youri Djorkaeff de Monaco et Roger Boli de Lens) en 1993/1994 (20 buts), Patrice Loko (22) en 1994/1995.

8

Nantes a remporté huit titres de champion de France (1965, 1966, 1973, 1977, 1980, 1983, 1995, 2001), tout comme Monaco. Seuls Saint-Etienne (10) et Marseille (9) ont fait mieux jusqu’ici.

14

Le club nantais a connu 14 présidents depuis Marcel Braud en 1943 jusqu’à Waldemar Kita en place depuis 2007. C’est Louis Fonteneau qui est resté le plus longtemps à la présidence entre 1969 et 1986.

26

C’est le record de victoires du club sur une saison, en 1965/1966 et en 1979/1980. quant du FCN sera rejoint dix ans plus tard par Jean-Pierre Papin qui a lui aussi inscrit trois buts dans la finale de l’édition 1989 remportée par Marseille contre Monaco (4-3).

32

Nantes détient le record d’invincibilité (32 matches) sur une saison, de la première à la 32ème journée lors de l’exercice 1994/1995 au terme duquel les Canaris avaient remporté le titre avec dix points d’avance sur Lyon (avec une seule défaite contre Strasbourg, ce qui constitue d’ailleurs un autre record pour le club). Ce sont les Canaris qui occupent la 2ème place de ce classement avec 30 matches consécutifs sans défaite pendant la saison 1996/1997.

32

Claudio Ranieri est cette saison le 32ème entraîneur nantais depuis Aimé Nuic en 1943. José Arribas est resté le plus longtemps sur le banc du club entre 1960 et 1976

36

Philippe Gondet a terminé meilleur buteur de la saison 1965/1966 en battant alors le record établi par le Suédois Gunnar Andersson (35 buts) en 1952/1953 avec l’Olympique de Marseille.

36

C’est aussi le nombre de joueurs ayant joué en équipe de France alors qu’ils évoluaient à Nantes, de Jacky Simon le 24 mars 1965 face à l’Autriche jusqu’à Mickaël Landreau le 3 juin 2001 contre le Mexique.

64

Le défenseur Maxime Bossis (76 capes en équipe de France) est l’international qui compte le plus de sélections quand il jouait à Nantes (64), devant Henri Michel (58) qui a fait toute sa carrière au FC Nantes.

111

Bernard Blanchet (1962-1974) est le joueur ayant inscrit le plus de buts avec Nantes en D1/L1 (111). Il devance Philippe Gondet (98 buts entre 1963 et 1971), tandis que Vahid Halilhodzic (de 1981 à 1986) et Gilles Rampillon (1970-1982) ont marqué 96 buts.

532

Henri Michel (1966-1982) et Jean-Paul Bertrand-Demanes (1969-1987) ont joué tous les deux 532 matches de D1/L1 sous le maillot du FC Nantes. Un record que Loïc Amisse (1973-1990) a ensuite approché avec 503 matches.

650

Le gardien Jean-Paul Bertrand-Demanes a porté 650 fois les couleurs nantaises, toutes compétitions confondues.

44 297

C’est le record d’affluence de la Beaujoire (en Ligue 1) établi le 27 janvier 1985 à l’occasion de la réception des Girondins de Bordeaux (0-1). A noter que le record de l’ancien stade (Marcel-Saupin) est de 29 504 spectateurs (Nantes-Angers 2-0 en Coupe de France).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi