mardi 23 juillet 2024

Revanchards, pépites, stars… Ces dix joueurs de Liga à suivre un peu plus que les autres

À lire

Ils sont jeunes ou approchent de leur fin de carrière, mais tous ont une raison d’être suivis d’un petit peu plus près que les autres durant cette saison de Liga.

Ilkay Gundogan, un nouveau challenge

Tout récent champion d’Europe avec Manchester City, l’Allemand est arrivé à Barcelone, cet été, en tant que joueur libre. Après la Bundesliga et la Premier League, le milieu de terrain va donc découvrir la Liga cette saison. À 32 ans, le champion du monde 2014 peut apporter du sang neuf à cette équipe Barcelonaise. Sa vision de jeu, mais surtout son expérience vont venir pallier celles de Sergio Busquet, parti rejoindre Messi à l’Inter Miami cet été. L’an dernier, il avait été l’un des joueurs les plus utilisés par Pep Guardiola puisqu’il a disputé 51 matchs toutes compétitions confondues. Auteur de 11 buts et 6 passes décisives, son arsenal est bien rempli. Capable de jouer dans les petits espaces, d’être défensive ou encore de déclencher des frappes lointaines, il sera à coup sûr l’un des hommes à surveiller sur cette saison.

Jude Bellingham déjà à son aise

L’international Anglais de Dortmund est arrivé cet été dans la capitale espagnole pour 120 millions d’euros. Il ne lui aura fallu que très peu de temps voir même pas du tout pour s’adapter à sa nouvelle équipe. Avec déjà 3 buts et 1 passes décisive en deux matchs, le joueur de 20 ans à très vite pris ses marques avec les Madrilènes. Positionné en pointe du losange de Carlo Ancelotti, en soutien du duo brésilien Rodrygo-Vinicius, son entraîneur lui voue une importance primordiale et il a clairement répondu aux attentes. Dans une des meilleures équipes d’Europe, Jude Bellingham à beaucoup à apprendre de ses partenaires et cela ne peut lui faire que du bien. Cette saison pourrait bien être la sienne et on espère le voir exceller tout au long de la saison.

Joselu le vétéran espagnol

À 33 ans, l’Espagnol semble avoir retrouvé ses jambes de jeunesse. Il ne lui reste sans doute plus beaucoup de temps au niveau professionnel, mais l’attaquant évolue à son meilleur niveau. Recruté pour 6 millions d’euros à l’Espanyol par les Madrilènes, le buteur ne sera sans doute pas souvent titulaire, au vu de l’effectif des Merengues, mais il peut jouer un rôle plus qu’important en sortie de banc. Sa saison resplendissante la saison passée parle d’elle-même. Avec 17 buts et 3 passes décisives en 38 matchs, il a terminé troisième meilleur buteur de Liga derrière Robert Lewandowski et Karim Benzema. Avec le Real Madrid, il goûtera certainement, cette saison, aux saveurs de la Ligue des Champions pour la première fois de sa carrière.

Lamine Yamal, à peine 16 ans et déjà grand

Il n’a même pas la moitié de l’âge de Joselu, mais c’est un gamin bourré de talent. Le joueur formé en terre catalane est devenu dimanche soir face à Cadix, le plus jeune joueur titulaire de l’histoire du Barça, à seulement 16 ans et 38 jours. S’il n’est pas passé loin d’inscrire son tout premier but avec les Blaugranas, l’attaquant a tout de même été très actif durant 84 minutes. Malgré son jeune âge, l’Espagnol ne s’est pas laissé intimider par ses adversaires, comme avait pu le faire un certain Gavi il y a quelques années. Sa vitesse et sa qualité technique ont fait mal à ses adversaires, comme tout au long de la pré-saison. Il a encore énormément de temps devant lui, mais Lamine Yamal (photo) est déjà grand, il faudra absolument garder un œil de très près sur ce jeune prospect.

Antoine Griezmann peut-il confirmer ?

Après un passage très compliqué au FC Barcelone, l’international Français a retrouvé son club de cœur il y a deux saisons. S’il a pioché à son retour avec les Colchoneros, l’international Français s’est métamorphosé la saison dernière. Après un début poussif, l’attaquant a retrouvé son meilleur niveau au moment le plus opportun. Sa remarquable Coupe du Monde avec les Bleus a complètement lancé sa saison et l’attaquant a continué sur sa bonne lancée. Parmi les meilleurs joueurs de Liga lors de la seconde partie de saison (16 buts et 18 passes décisives toute compétitions confondues), le natif de Mâcon a porté son équipe pour finalement terminer troisième du championnat, à un point du Real Madrid. S’il n’a pas encore été décisif lors de ses deux premières journées, son heure ne serait tarder.

Marc André Ter Stegen, le mur humain

Comment ne pas citer le portier allemand dans ce top 10. Le gardien du FC Barcelone sort d’une saison avec le Barça tout bonnement exceptionnelle, si ce n’est la meilleure de sa longue carrière. Si les Blaugranas ont fini champion d’Espagne, c’est en partie grâce à lui. Avec 26 cleans sheets réalisés en 38 matchs de championnat, Marc-André Ter Stegen a été infranchissable. A 5 journée de la fin du championnat, le gardien de 31 ans n’avait encaissé que 9 buts et pouvait encore jouer le record du plus petit nombre de buts encaissé sur une saison, tout championnat confondus. Les Catalans ont finalement craqué sur la fin, mais ont terminé leur saison avec seulement 18 buts concédés, loin devant l’Atlético de Madrid (33). La seule chose que l’on peut reprocher à l’ancien du Monchengladbach et à l’ensemble de son équipe reste leur parcours médiocre en Europe. Ter Stegen pourra-t-il réitérer son exploit ? Pour le moment, il en est bien parti puisque sa cage est toujours vierge. Affaire à suivre.

André Silva, un retour de blessure fracassant

L’attaquant Portuguais fait son retour en Liga quatre ans après y avoir fait ses premiers pas (Séville). Arrivé à la Real Sociedad, cet été, en prêt, avec option d’achat depuis Leipzig, le joueur formé à Porto n’a pour le moment pas pu revêtir le maillot de son nouveau club. Blessé lors de la fin de saison dernière, il devrait faire son retour dans l’effectif en cours de saison. Dans une mauvaise, passe depuis deux ans après son excellent passage à Francfort (28 buts et 6 passes décisives en 32 matchs lors de la saison 2020/2021), le Portuguais souhaite repartir sur de bons pieds. Avec une participation à la Ligue des Champions cette année, il faudra faire attention à son retour.

Isco pour se relancer

Avec de moins en moins de temps de jeu au Real Madrid, le milieu de terrain espagnol avait été écarté du groupe à la fin de son contrat, il y a deux ans. Arrivé librement du côté du FC

Séville l’an dernier, là encore, il n’avait pas obtenu les minutes de jeu espérées. Désormais au Bétis Séville, cette année semble être la bonne pour le multiple Champion d’Europe. De retour sur les terrains en tant que titulaire pour les deux premières journées de Liga avec les siens, l’ancien des Merengues a épaté, terminant à deux reprises l’homme du match. Sur une bonne dynamique, et s’il retrouve son meilleur niveau, Isco peut beaucoup apporter au Bétis, engagé en Ligue Europa cette saison.

Gabri Veiga, la pépite du Celta Vigo

Manchester City, Arsenal ou le Real Madrid, tous ces grands clubs européens n’ont rien manqué des prouesses de la nouvelle pépite du Celta Vigo la saison passée. Si son nom est souvent revenu dans ce mercato, le milieu de terrain est pour le moment encore un joueur de Vigo. Longtemps à la lutte pour la relégation l’année dernière, le club a finalement réussi à se maintenir dans l’élite espagnole et peut dire merci à leur joueur de 21 ans, auteur d’un doublé face au FC Barcelone lors de l’ultime journée. Avec 9 buts au total et 4 offrandes, Gabri Veiga en vaut le détour. Polyvalent (utilisé à six postes différents la saison dernière), son intelligence de jeu et son état d’esprit irréprochable seront à surveiller.

Mattys Bernard

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi