mardi 4 octobre 2022

Robin Le Normand (Real Sociedad) : « Contre Naples, un gros match pour la qualif’! »

Naples - Real Sociedad (18h55)

À lire

Frédéric Denat
Frédéric Denat
Journaliste

Titulaire au coeur de la défense de la Real Sociedad, le jeune français de 23 ans, Robin Le Normand, s’apprête à défier Naples dans le mythique stade San Paolo nouvellement rebaptisée Diego Maradona. Même sans public, émotions garanties pour une qualification en 16èmes de finale qui récompenserait l’excellent début de saison des Basques. 

Robin, que représente ce rendez-vous pour vous qui découvrez cette année la Ligue Europa ?

On s’est tellement battu la saison dernière pour se qualifier pour la Ligue Europa, qu’on a tous très envie de continuer l’aventure. Jouer notre qualification à Naples augmente encore notre motivation. Nous avions perdu chez nous à l’aller (0-1), on a soif de revanche. On a encore notre destin en mains mais à condition de ne pas faire un moins bon résultat qu’AZ Alkmaar (qui a le même nombre de points, avec un goal-average particulier défavorable et qui se déplace à Rijeka : ndlr). C’est évidemment pour ce genre de gros matchs qu’on joue tous au football.

La Real surprend en cette première partie de saison en Liga notamment où vous n’avez perdu qu’à une reprise, occupant même le fauteuil de leader pendant plusieurs journées… A quoi attribuez-vous ces bons résultats ?

Au fait que le groupe, qui n’a pas beaucoup bougé depuis plusieurs saisons, est concerné et concentré sur les mêmes objectifs collectifs. Tout le monde se connait bien et profite du bon travail du staff. 

« La Liga ne se résume pas à un duel Real-Barça… »

Pensez-vous pouvoir profiter des difficultés du Real et du Barça pour aller chercher une Liga que le club basque n’a plus gagné depuis 1982 ?

Il est encore trop tôt pour le dire et cela serait faire injure à toutes les autres équipes du championnat. Il ne faut pas croire, si le Barça et le Real sont en position difficile, c’est aussi parce que les autres équipes sont de grande qualité. En Liga, aucun match n’est facile. Depuis la France, on croit souvent que la domination des deux grands signifie que les autres ne sont pas au niveau. C’est faux. Regardez les résultats en Ligue des Champions de l’Atletico et en Ligue Europa du FC Séville… sans oublier Villareal, Grenade, Bilbao… la Liga ne se résume pas à un duel Barça/Real. Elle vaut mieux que ça et j’espère que nous allons le prouver en nous qualifiant pour les 16èmes de finale de la Ligue Europa.

Avec Osimhen, Insigne, Mertens ou Lozona, le potentiel offensif de Naples offre un vrai test au jeune défenseur que vous êtes !

C’est clair mais en Liga, nous avons aussi ce qui se fait de mieux comme avant-centre. En plus de Messi, qui est évidemment au dessus du lot, les buteurs de niveau international ne manquent pas avec Moreno, Suarez, Alcacer, Griezmann ou Oyarzabal chez nous qui est un attaquant très complet et sur lequel on sait pouvoir se reposer… mais qui est incertain pour ce match car il s’est blessé la semaine dernière en championnat (auteur de 7 buts et 2 passes décisives en Liga, l’international espagnol s’est blessé aux ischios-jambiers et état absent face à Alavès (0-0) dimanche soir : ndlr). 

Retrouvez l’entretien complet de Robin Le Normand dans le prochain Le Foot Mag en kiosque le 30 décembre 2020 et sur le kiosque Lafont Presse.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi