samedi 2 mars 2024

Roland-Garros : onze Françaises en quête d’exploit

À lire

L’édition 2021 de Roland-Garros arrive à grand pas, et la rédaction du Quotidien du Sport compte faire vivre cette quinzaine comme si vous y étiez. Nos Françaises auront toutefois du mal à exister face aux reines du circuit.

11 Françaises font partie du tableau final féminin de Roland-Garros. Parmi elles, de nombreuses jeunes qui poussent, mais qui auront du mal à passer des tours à la Porte d’Auteuil. Pourtant, il y a certains motifs d’espoirs, entre Fiona Ferro, Caroline Garcia ou Kristina Mladenovic. Aucune n’est tête de série, il faudra donc faire des exploits. Mais sur la terre battue parisienne, tout est possible !

Celles qui pourraient bien passer un tour

Fiona Ferro a toutes ses chances dans ce Roland-Garros. Face à une qualifiée au 1er tour, elle devrait selon toute vraisemblance affronter Jennifer Brady. Solide 14e mondiale, Brady sera un défi pour Ferro, mais rien n’est impossible. Kristina Mladenovic devrait normalement passer au moins un tour. Après une qualifiée au 1er tour, elle affronterait Kontaveit, tête de série n°30, et ce match au 2e tour serait un test pour la Française. Si elle bat l’Estonienne, ce sera Iga Swiatek au 3e tour.

On aura forcément une Française au 2e tour, ça on peut vous l’assurer ! Alizé Cornet affronte la jeune Harmony Tan. Ce duel de générations pourrait accoucher d’un joli match, mais Alizé Cornet semble avoir l’expérience requise pour ce type de duel.

Caroline Garcia n’est plus celle qui a été 4e mondiale il y a quelques années. Mais le talent ne peut disparaître comme ça, et on sent bien qu’elle pourrait aller loin au Quotidien. Elle affronte Laura Siegemund au 1er tour, et ce premier match nous montrera clairement son niveau. Un affrontement, si elle bat l’Allemande, l’attend contre Kiki Bertens au 2e tour.

Celles pour qui on peut se poser des questions

Clara Burel affronte Danka Kovinic, actuellement 62e mondiale. Moins bien classée qu’elle, la Française risque de ne pas passer le 1er tour, mais avec le soutien du public, elle pourrait bien réaliser un joli premier match. Diane Parry est 307e mondiale, et l’affrontement contre Sasnovich pourrait bien nous donner un joli affrontement entre deux joueuses qui n’ont rien à perdre. Cependant, l’écart de niveau risque d’être trop élevé.

Celles qui ne passeront pas à moins d’un exploit

L’inconvénient d’être parmi les invités, c’est l’importante probabilité de jouer des têtes de série dès le premier tour. Pour les Françaises, ça n’a pas manqué. Dans ce Roland-Garros 2021, pas moins de 3 Françaises vont affronter des têtes de série.

Océane Babel est condamnée à un exploit. Face à Elina Svitolina, actuelle 6e mondiale, Océane n’a qu’une infime chance de l’emporter. Mais il est fort à parier que le public parisien sera à fond derrière elle. Elsa Jacquemot est 493e mondiale, et est également condamnée à une prouesse. Elle affronte Elena Rybakina, tête de série n°21, et va tout donner, elle n’a rien à perdre.

Chloé Paquet et Océane Dodin vivent le même problème. Opposées respectivement à Magda Linette (48e mondiale) et Madison Keys (24e mondiale), elles ne sont pas en position de force. Leur insouciance sera leur première force, car la Polonaise et l’Américaine sont techniquement au-dessus. Mais sur la terre battue de Roland-Garros, rien n’est gagné d’avance…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi