mardi 5 mars 2024

Ronald Koeman surcôté ? Il y a de quoi se poser la question…

À lire

Le Barça a perdu un tiers de ses matchs depuis le début de saison. Une situation très inquiétante qui pose questions sur les véritables compétences de Ronald Koeman…

Demain, le FC Barcelone, neuvième de Liga, se rend à Madrid pour affronter le Rayo Vallecano qui le devance d’un point au classement. Avant ce match, les Catalans ne sont même pas favoris. Pourtant, en cas de succès dans la capitale espagnole, Busquets et ses coéquipier reviendraient à trois points du leader (la Real Sociedad, qui compte un match de plus) et à deux points du Real Madrid…

Aujourd’hui, les résultats du Barça, qui a perdu un tiers de ses matchs joués (toutes compétitions confondues) depuis le début de saison, ne laissent guère de place à l’optimisme pour la suite de la saison. Quand on voit la qualité de l’effectif des Blaugranas, il serait malhonnête d’incomber le mauvais débuts de saison de l’équipe au seul départ de Lionel Messi.

0-3 contre Benfica, 1-1 contre Grenade… Des résultats indignes du Barça

Si la star argentine tirait l’équipe vers le haut et l’a laissé orpheline, en rejoignant le PSG cet été, cela n’explique pas la claque reçue à Lisbonne en Ligue des Champions (3-0), pas plus que les matchs nuls à Cadix (0-0) ou contre Grenade (1-1). Le Barça a aussi contre les deux clubs de Madrid. Au Wanda Metropolitano face à l’Atletico (0-2), et au Camp Nou face au Real (1-2).

Malgré ça, Ronald Koeman est toujours installé sur le banc, comme s’il avait un collier d’immunité autour du coup. Aujourd’hui, le Nerlandais semble surtout retenu à Barcelone pour une affaire de gros sous. Selon le média espagnol, Catalunya Ràdio, un départ précipité de Koeman couterait 13 millions d’euros au club. La somme incluant notamment 6 millions d’euros qu’avait déboursés le technicien pour venir à Barcelone, alors qu’il était à la tête de la fédération néerlandaise.

Le Barça de Koeman privé de Ligue des Champions ?

En revanche, combien couterait au club son absence en Ligue des Champions la saison prochaine ? Sans parler de l’image du club qui en serait très fortement impactée au moment d’aborder un mercato estival sans aucun doute déterminant après un triste été 2021.

On en revient à la question principale : le Barça doit-il conserver Ronald Koeman ? Alors que les noms de Xavi, Roberto Martinez ou encore Andrea Pirlo, circulent, Juan Laporta s’entête à défendre le Néerlandais contre vents et marées. Pourtant, la simple présence de Ronald Koeman sur le banc du Barça a de quoi interroger.

« Koeman était sélectionneur des Pays-Bas, il a un tout autre réseau… Il n’est pas fondamentalement meilleur que Galtier, mais il y a l’image », raconte Daniel Riolo pour expliquer le choix de Koeman plutôt que celui de l’un des meilleurs entraîneurs français. « L’image, c’est que nos entraîneurs sont bidons. Ils ne sont donc pas recrutés par les clubs étrangers, ils sont très mal considérés. » Ronald Koeman, lui, est très (trop ?) bien considéré. Pour l’instant…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi