dimanche 2 octobre 2022

Rudi Garcia : « Une défaite qui n’est pas méritée »

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Rudi Garcia a du mal à digérer la défaite de son équipe hier soir contre Metz. L’entraîneur de l’OL s’en prend à l’arbitre, mais pas que…

Quitte à perdre sa première place (Lyon est désormais troisième derrière le PSG et Lille), l’OL aurait préféré que ça se passe dans des circonstances différentes. 

Malgré une nette domination, malheureusement stérile, les Gones se sont vus refuser un but pour un hors-jeu d’Aouar dont l’implication dans l’action reste sujet à interprétation, avant d’encaisser un but dans les arrêts de jeu. 

« C’est une défaite au gout amer, bien évidement elle n’est pas mérité », souligne Rudi Garcia qui a identifié les manques de son équipe. « On ne peut s’en prendre qu’à nous même parce qu’il faut faire un peu plus, un peu mieux surtout. On a tiré 22 fois pour essayer de marquer, mais quand on ne cadre que 20% de ces frappes, il ne faut pas s’étonner de ne pas marquer de but.

Pourquoi la VAR décide de refuser le but

Marquer, les Lyonnais pensaient bien l’avoir fait pourtant à la 74ème minute, mais Stéphanie Frappart, alertée par la VAR décidait d’annuler le but du Camerounais de l’OL. Une décision qui fait débat. « De façon incompréhensible le but a été refusé », estime Rudi Garcia. « Chacun peut avoir son avis, le notre est différent de celui du corps arbitral, alors on va le respecter ».

La VAR a estimé qu’Houssem Aouar, qui est à la lutte avec Fabien Centonze à la tombée du ballon renvoyé par la barre après une frappe de Mendes détournée par Oukidja, a gêné le défenseur messin, le poussant à manquer son dégagement qui termine dans les pieds de Toko-Ekambi qui n’a plus qu’à le pousser au fond… 

Resserrement en tête : 5 équipes en 6 points

Si cette action continue de faire couler beaucoup d’encre, elle n’explique pas tout.  « Ce n’est pas uniquement à cause de ça que l’on perd ce match évidemment », tempère Rudi Garcia. « On aurait dû remettre l’ouvrage sur le métier, repartir de l’avant et marquer. On en a eu des possibilités »

L’entraîneur lyonnais regrette aussi que son équipe n’ait pas sur se contenter du match nul au lieu de s’exposer au contre messin en fin de match. « On pensait avoir appris que quand on n’arrive pas à gagner il faut prendre au moins un point, mais on n’a pas su faire ça ».

Paris, Lille, Rennes et Monaco ayant gagné, on se retrouve avec cinq équipe en six points dans le haut du classement, sans parler de l’OM qui avec ses deux matchs en retard, peut revenir dans la course. 

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi