vendredi 14 juin 2024

Rugby : 5 choses à retenir de la victoire de la Rochelle en Champions Cup

À lire

Vice champion d’Europe et vice champion de France 2020-2021, les Rochelais ont mis fin à leur malédiction en s’imposant face au Leinster en finale de la Champions Cup 2021-2022.

La Rochelle ne s’avoue jamais vaincue

Malgré des absences de marque telles que Victor Vito ou Tawera Kerr-Barlow, des incertitudes autour de la botte de l’ouvreur Ihaia West, et menés durant la presque totalité de la rencontre, les hommes de Ronan O’Gara sont allés inscrire l’essai de la gagne à la 79ème minute. Arthur Retière, demi de mêlée remplaçant, se faufile dans un trou de souris et libère un stade Vélodrome en ébullition.

Une fulgurante ascension

Après avoir rejoint le Top 14 en 2015, le club dirigé par Vincent Merling n’a cessé de progresser, atteignant ainsi les demi-finales du Top 14 en 2017 et 2019, la finale du Challenge Européen en 2019 et la finale du Top 14 et de la Champions Cup en 2021. Pour Romain Sazy, l’une des figures du club c’est la consécration : « Maintenant, on est champions. C’est énorme pour le club, sa progression. Il fallait passer par cette étape-là. On a conjuré le sort. On avait le goût de voir les adversaires lever les trophées. On ne voulait pas connaître encore cette sensation. ».

La Rochelle peut compter sur ses supporters

Les supporters les plus fidèles de France voire d’Europe sont sûrement ceux des Maritimes. Avec un total de 67 guichets fermés au stade Marcel Deflandre, et un supporterisme présent à toute épreuve aussi bien à domicile qu’a l’extérieur, avec, entre autres ,le Club des Supporters, les joueurs peuvent sans cesse s’appuyer sur cette précieuse aide.

Au soir de la finale remportée par les Jaune et Noir, le capitaine Grégory Aldridtt a tenu à les remercier : « On ramène ce trophée à nos supporters. Ils le méritent plus que nous. Ils sont plus champions d’Europe que nous. Ils n’ont pas pu le vivre l’année dernière. J’ai hâte d’être à demain, on va leur offrir ce trophée. ».Au Vélodrome, ils étaient des dizaines de milliers à mettre la pression sur le Leinster et à pousser sur les derniers assauts Rochelais.Beaucoup attendaient l’arrivée des joueurs à l’aéroport dans la nuit aux alentours de 5h30 avant d’être plus de 35 000 à fêter la victoire sur le Port de la Rochelle. Une véritable marée humaine autour du bus Rochelais durant plus de 2 heures de parade, symbole d’une immense ferveur populaire. 

La Rochelle, la culture de la gagne

Le club Maritime ne compte pas s’arrêter là et veut continuer à gagner des titres, comme son président l’a si bien dit « On va essayer de continuer à gagner, car désormais, ça devient notre culture. ».

La Rochelle tire la France vers le haut

Avec les victoires de Lyon en Challenge Cup et du Stade Rochelais en Champions Cup, la France, comme l’an passé avec Montpellier et le Stade Toulousain a dominé le rugby européen. Dans la droite lignée des Bleus, de leur tournée d’Automne parfaite et de leur Grand Chelem au tournoi des 6 Nations, les deux clubs vainqueurs ont cette année, contre toute attente, fait déjouer les pronostics.

Antonin Petitrenaud

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi