mardi 23 juillet 2024

Rumilly – Toulouse et Canet – Montpellier : le foot anti Florentino Pérez…

À lire

Quels meilleurs symboles que les quarts de finale de la Coupe de France, avec deux matchs (Rumilly – Toulouse et Canet-Montpellier) qui donneraient des boutons à Perez, Agnelli, Glazer et leurs copains…

A l’heure où le football perd la tête. Quand le projet de Superligue, voulu par douze des plus grands clubs européens, nous rappelle la dérive inéluctable de notre sport préféré, pratiqué dans la cour de l’école, sur une descente de garage (en ouvrant la porte pour faire le but), avant de le vivre sur un rectangle de pelouse, dans une tribune surchauffée ou  en sueur devant sa télé, la Coupe de France est là pour nous redonner le sourire.

Aujourd’hui, les quarts de finales commencent par deux oppositions qui donneraient des boutons à Florentino Pérez, Andrea Agnelli ou Malcom Glazer : des clubs amateurs (Rumilly et Canet-en-Roussillon) défient deux clubs professionnels (Toulouse et Montpellier).

Personne ne peut garantir aux clubs pros de se qualifier

Il n’y a pas meilleure expression de ce que représente le football dans notre ADN que celle-ci. Certes, le National 2 et son lot de joueurs issus des centre de formation, avec ses nombreux contrats fédéraux (entre amateur et professionnel) n’est pas de le symbole le plus fort de l’amateurisme, mais les différences de moyens entre les petits poucets de la compétitions et leurs adversaires du jour valent mieux encore qu’un Real – FC Bruges (LDC 2019 2-2) ou un Dinamo Zagreb – Tottenham (LE 2021 3-0)…

Personne à cette heure n’est capable de dire avec certitude que Toulouse et Montpellier iront en demi-finale au détriment de Rumilly-Vallière et Canet-en-Roussillon. Celui qui dit le contraire est un menteur. Au moins autant que quand les fossoyeurs du football que sont les douze clubs frondeurs nous expliquent qu’ils créent la Superligue pour le bien du foot.

Ce soir, c’est l’incertitude de ce sport qu’on aime temps qui va nous faire vibrer. Et croyez-nous, les Toulousains et les Montpelliérains ne vont pas entrer sur le terrain la fleur au fusil avec le sentiment d’avoir déjà gagné le match avant même de le jouer. Ce soir, Rumilly et Canet-en-Roussillon pourraient même faire un incroyable pied de nez aux banquiers du foot…

> Le programme des quarts de finale de la Coupe de France

Aujourd’hui :

18h15 : Rumilly-Vallière (N2) – Toulouse (L2)

21h : Canet-en-Roussillon (N2) – Montpellier (L1)

Mercredi :

18h15 : PSG – Angers

21h : Lyon – Monaco

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi