lundi 3 octobre 2022

Saint-Etienne à la recherche d’un exploit incroyable à Strasbourg

Strasbourg - Saint-Etienne (15h)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Avec le Lens-PSG et les sept joueurs positifs à la Covid-19 côté parisien en début de saison, on pensait avoir vu le pire match de championnat joué sous Coronavirus. Mais la rencontre entre Strasbourg et Saint-Etienne bat tous les records.

C’est avec dix joueurs testés positifs à la Covid-19 mais aussi Claude Puel et tout son staff (Jacky Bonnevay et Julien Sablé en tête) que les Verts se sont déplacés à Strasbourg ! Une situation unique et encore jamais connue depuis le début de saison, puisque Saint-Etienne a juste le nombre de joueurs minimum disponibles pour que le match ne soit pas annulé (c’est à dire 20 sur une liste de 30 déposée à la Ligue).

Timothée Kolodziejczak, Denis Bouanga, Zaydou Youssouf, Romain Hamouma, Mathieu Debuchy, Etienne Green, Stefan Bajic, Kevin Monnet-Paquet, Harold Moukoudi et Charles Abi, tous testés positifs, composent un véritable cluster stéphanois. Un cas de plus et le match aurait été reporté. Mais « malheureusement » pour les Verts serait-on tenté de dire, les nouveaux tests effectués hier n’ont révélé aucun nouveau cas et donc confirmé la tenue de la rencontre de la 20ème journée.

18 ans chacun et 420 minutes de jeu : une charnière centrale très expérimentale…

Un gros coup dur pour les Stéphanois qui sont déjà privés d’Yvann Maçon, Panagiotis Retsos, Wahbi Khazri et Yvan Neyo, blessés, et devront faire en plus sans au moins six titulaires potentiels (Kolodziejczak, Bouanga, Youssouf, Hamouma, Debuchy et Moukoudji), ce qui oblige Claude Puel à aligner des joueurs qui n’ont que très peu d’expérience. Particulièrement en défense ou la charnière centrale Sow-Tshibuabua est attendue. Les deux joueurs ont 18 ans et cumulent 420 minutes de jeu au plus haut niveau. (378 pour Sow, 42 minutes pour Tshibuabua).

En attaque, Jean-Philippe Krasso est pressenti pour connaître sa deuxième titularisation en Ligue 1. La saison dernière, le joueur de 23 ans évoluait en National 2 à Epinal…

Inutile de dire que l’équipe coachée par Laurent Huard cette après-midi devra faire un véritable exploit pour ramener des points de son déplacement en Alsace.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi