samedi 26 novembre 2022

Saint-Etienne s’est-il planté avec Enzo Crivelli ?

Lorient - Saint-Etienne (21h)

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Arrivé cet hiver dans le Forez, Enzo Crivelli a dû attendre le 3 avril dernier (30ème journée de Ligue 1), pour faire ses grands débuts sous le maillot vert. Est-il le joueur qui peut vraiment aider le club à sauver sa place en Ligue 1 ?

Entré peu après l’heure de jeu, à la place de Ryad Boudebouz, l’ancien joueur d’Istanbul Basaksehir (qui a dû résilier son prêt avec Antalyaspor) n’a pas pu peser sur le résultat du match, et empêcher une équipe marseillaise impressionnante, de s’imposer 4-2.

Joueur de pivot plus que réel buteur (il a inscrit 23 buts et réussi 9 passes décisives, en 125 matchs de Ligue 1, avec Bordeaux, Bastia, Caen et Angers), le joueur de 27 ans peut-il réellement être un plus pour les Verts dans leur quête de maintien ?

Enzo Crivelli n’a jamais réussi à se rendre important dans un club

S’il a connu son moment fort lors de sa première saison en Turquie (11 buts en 32 matchs avec Istanbul Basaksehir en 2019/2020, sacré champion), Enzo Crivelli a toujours eu du mal à devenir un joueur important, partout où il est passé. Même à Bastia (2016/2017), avec 10 buts (en 23 matchs) qui n’empêcheront pas le club Corse de terminer bon dernier du championnat.

Pas plus que ses 6 buts (en 33 matchs) ne permettront à Caen de se maintenir, deux ans plus tard.

Enzo Crivelli n’a pas encore marqué cette saison

Joueur physique, rugueux dans les duels, Enzo Crivelli est réputé pour sa hargne et sa combattivité, plus que par ses talents de buteur. Ça tombe bien, c’est ce que le duo Dupraz-Perrin voulait. « On cherchait un attaquant, qui servait de point fixateur devant, et de l’âpreté derrière », explique Pascal Dupraz. «  C’est un joueur qui met la tête ou le pied, là où certains hésitent. C’est facilitateur pour les autres. On a besoin de onze joueurs qui vont au casse-pipe».

Il ne reste que huit matchs au Rouennais pour prouver que les Verts ont eu raison de faire appel à lui. « « Être entré contre Marseille m’a fait du bien au moral, c’est un soulagement. Je suis également content de pouvoir enchaîner et d’être dans le groupe pour le déplacement à Lorient.. Je suis venu à Saint-Etienne pour jouer le plus possible », explique pour sa part le néo stéphanois.  

Prêté lors de la première partie de saison à Antalyaspor, avec qui il n’a participé qu’à douze rencontres, Enzo Crivelli n’a pas encore marqué le moindre but cette saison. « On est plus près de la fin de série sans marquer de Crivelli », a d’ailleurs lâché Pascal Dupraz devant la presse. Les Verts prient pour que ça s’arrête à Lorient…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi