vendredi 21 juin 2024

Sedan ou Sochaux en National ? Les coulisses d’une bataille juridique qui va faire un mort

À lire

Pourquoi Sochaux aurait des droits refusés à Sedan ? C’est le discours du clan Cotret qui se bat pour l’équité et veut pouvoir défendre ses chances de maintien en National. Au moins autant que Sochaux.

Sochaux ou Sedan : un des deux clubs va obtenir le droit de participer au championnat de National. Ce qui veut dire que malheureusement, dramatiquement même, devrait-on dire, un des deux clubs historiques va mourir.

Tous les deux peuvent s’appuyer sur des plans de reprise sérieux, pour espérer une issue favorable à ce qui est devenu une bataille juridique. Avec, à ce jour, un avantage à Sochaux, qui va voir son dossier repasser devant la DNCG, ce qui, pour l’instant, est refusé à Sedan. Une situation qui déclenche l’incompréhension dans le clan Cotret, comme l’atteste ces échanges avec Maître Hocine Mekidiche, de la DNCG.

« Je souhaiterais savoir, en ma qualité de conseil des investisseurs du Club de Sedan et du CSSA, en vertu de quelle disposition réglementaire lesdits investisseurs seraient auditionnés devant la DNCG sur un budget de National alors même que cela a été refusé au CSSA par le Comité exécutif de la FFF, après pourtant avis favorable du Conciliateur », écrit Laurent Cotret.

La réponse de Maître Mekidiche est claire et nette :  « Je pense qu’il y a une confusion dans votre raisonnement. La finalité des décisions prises par les DNCG – au regard des ordonnances de rejet du TA de Paris – à l’encontre de : – Sochaux est le National, – Sedan est l’exclusion des compétitions nationales.  En l’espèce, Sedan n’est donc pas fondé à solliciter un réexamen de son dossier en vue de participer au Championnat National ».

Guy Cotret : « Les principes d’équité et d’éthique sont totalement bafoués »

Une réponse qui ne satisfait bien sûr pas du tout Guy Cotret. « Vos arguments* et commentaires ne sont en aucun cas acceptables.  En effet, dans l’hypothèse où on les considérerait, cela voudrait dire: que les principes d’équité et d’éthique dont vous vous réclamez et que vous avez érigé en étendard lors de l’audition devant le CNOSF sont totalement bafoués et la procédure que vous vous proposez d’instruire au profit du FC Sochaux le démontre sans aucune ambiguïté et nous multiplierons les exemples sans difficulté si nous devions, après la décision du Conseil d’Etat, poursuivre les procédures ». 

Enfin, Guy Cotret met en avant sa grande expérience. « Pour avoir co-dirigé le troisième groupe bancaire français, présidé pendant 13 ans un club de foot et avoir été auditionné à environ 30 reprises par la DNCG, je ne vais pas affirmer que les lois et règlements  n’ont pas leur importance mais je n’ignore pas que la volonté des Hommes à les appliquer est primordiale pour la bonne acceptation de tous ». 

*L’explication détaillée de la DNCG sur la situation de Sochaux

 « La DNCG a rétrogradé administrativement le club du FC Sochaux en Championnat National à l’issue de la saison 2022/2023, décision rendue définitive après l’épuisement des recours. Comme vous le savez, en vertu des règlements administratifs de la LFP (article 102.2 il me semble), le club peut solliciter le maintien statut professionnel auprès du Comité exécutif, demande qui a été faite. Conformément à la procédure habituelle, le Comite exécutif statue sur ladite demande de maintien après avis du Conseil d’Administration de la LFP et au vu de l’avis de la CCCP de la DNCG. A cette occasion, le club devra présenter un budget National 2023/2024 auprès de cette dernière ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi