jeudi 23 mai 2024

Stade Rochelais : La Pro B suscite l’effervescence

À lire

Le Stade Rochelais est un promu surprise de la Pro B. La montée n’était pas vraiment prévue cette saison, mais le club est prêt à l’assumer notamment en prenant exemple et en s’appuyant sur le savoir-faire du rugby.

Les supporteurs rochelais retiendront deux matches en cette année 2022 bénie, la finale de Coupe d’Europe de rugby face au Leinster et la finale retour des play off face à Mulhouse en basket. Le rugby est devenu champion d’Europe pour la première fois de son histoire et le basket a accédé à la Pro B pour la première fois depuis 26 ans.

Une accession qui n’était même pas envisagée en début de saison et qui a été rendue possible par une fin de saison en boulet de canon avec 21 victoires sur les 23 derniers matches ; Charles Kloboukoff, le président, ne boude pas son plaisir : « C’est une surprise. La saison avait commencé avec beaucoup de blessures de joueurs majeurs. On avait comme objectif de monter sur trois ans, mais on est heureux que ça arrive plus vite que prévu. »

Le Stade Rochelais possède 2 millions d’euros de budget

Passé l’euphorie de la montée, il faut maintenant préparer cette saison à l’échelon supérieur et réduire l’écart qu’il existe entre les bonnes équipes de Pro B et les promus. Le budget est en augmentation de 25% et s’élève désormais à 2 millions d’euros, le club profite du savoir-faire des équipes administratives du rugby puisque les deux sports partagent les mêmes bureaux. Le plus gros chantier pour les dirigeants au-delà de la construction de l’effectif ce sont les infrastructures :

« L’engouement monte. Les Rochelais aiment le sport, on le voit avec le rugby. Il faudrait une salle deux à trois fois plus grande au regard de la ferveur populaire. La salle doit être aménagée pour répondre aux normes de la Fédération. Un projet de salle avait été discuté, mais la COVID l’a mis entre parenthèses. Une salle sport et spectacles serait la meilleure solution car le basket n’amortirait pas seul le coût. Si on veut envisager la Pro A à moyen terme, il faut une salle de 4000 places. Aujourd’hui, les joueurs partagent la salle avec les scolaires, il faut améliorer les infrastructures. Les joueurs ont accès au centre d’entraînement des rugbymen, mais il faudra que les installations basket se modernisent aussi. »

Monté en Top 14 en 2014, double finaliste européen et Top 14 en 2021 et enfin champion d’Europe en 2022, l’évolution du Stade Rochelais rugby a été impressionnante sous la houlette de Vincent Merling et son équipe. Le rugby est définitivement le meilleur exemple à suivre pour le basket.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi