mardi 27 septembre 2022

Contre Metz, Strasbourg veut inverser la tendance

À lire

En train de relever la tête en championnat, Strasbourg a bien besoin d’une victoire dans le derby. Mais le FC Metz, qui reste lui sur deux défaites, est la véritable bête noire des Alsaciens.

Le Racing Club de Strasbourg n’a pas pris la saison par le bon bout. 17èmes à égalité de points avec le barragiste, Reims, les joueurs de Thierry Laurey vont toutefois un peu mieux et restent sur une petite série de deux matchs sans défaite (nul contre Rennes 1-1 et victoire 4-0 à Nantes). Peut-être le début d’une confiance retrouvée à la Beaujoire pour des joueurs qui avaient été impressionnants lors des deux dernières saisons. 

Du côté du FC Metz, le matelas avant la zone rouge est un tout petit peu plus confortable mais commence à fondre dangereusement (un point pris sur les trois derniers matchs). Avec six point d’avance sur les Strasbourgeois, les Lorrains peuvent encore voir venir. Mais nul doute que les Grenats voudront faire le plein de points à la Meinau dans ce derby privé de supporters mais pas moins important.

Strasbourg n’a plus battu Metz depuis plus de 13 ans !

Avec une donnée importante : sur leur dix derniers affrontements toutes compétitions confondues, les Strasbourgeois n’ont jamais réussi à battre le FC Metz (4 nuls, 6 défaites). Il faut remonter au 18 mai 2007 pour voir les Alsaciens s’imposer, à l’époque en Ligue 2 (2-1).

L’an dernier, les deux équipes étaient reparties dos à dos de la Meinau (1-1) et les Lorrains l’avaient emporté 1-0 à Saint-Symphorien. Encore une mauvaise nouvelle, sur les 10 derniers affrontements, les bleus sont restés muets à 5 reprises. Enfin, en amical cet été, les Messins se sont imposés 3 à 2. 

Pour poursuivre sa remontée au classement, le Racing devra donc tordre le coup aux statistiques…

À lire également : Les 5 raisons du mauvais début de saison du RC Strasbourg

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi