lundi 17 juin 2024

Superligue : les clubs frondeurs prêts à dialoguer avec l’UEFA

À lire

Alors que la menace d’une exclusion immédiate de la C1 des clubs frondeurs est débattue, Florentino Perez appelle au dialogue. La semaine s’annonce décisive.

L’UEFA organise la riposte. Si les négociations sont en cours pour trouver une sortie de crise (elles pourraient aboutir sur la mise en place d’un projet commun), la haute instance du football européen a déjà prévu de se réunir vendredi pour prendre des mesures.

Au sein du comité exécutif de l’UEFA, plusieurs dirigeants militent en faveur de sanctions extrêmes. Hier, Aleksander Ceferin, le président de l’UEA a qualifié la Superligue de « proposition honteuse de quelques clubs guidés par l’avidité, un crachat au visage de tous les amoureux du football ».

Le dirigeant slovène a confirmé que les joueurs évoluant dans les clubs membres de la Superligue seront exclus des sélections nationales pour l’Euro et la Coupe du monde, mais il a surtout insisté sur les sanctions prises à l’encontre des clubs.  « Il faut que les équipes et leurs joueurs soient exclus de toutes nos compétitions au plus vite ».

Porto, Dortmund et le Bayern repêchés ?

Concrètement, cela voudrait dire que Chelsea, Manchester City et le Real Madrid, trois des quatre clubs qualifiés pour la demi-finale de la Ligue des Champions, seront exclus de la compétition ! L’UEFA aurait alors trois possibilités : annuler purement et simplement l’édition 2021, attribuer le titre 2021 au PSG, seul club encore en lice qui a refusé d’intégrer le projet, ou repêcher Porto, Dortmund et le Bayern, dernières équipes éliminées qui ne font pas partie du projet. Avec un tirage au sort pour définir les matchs des demi-finales.

Si les deux premières options sont très peu probables car elles priveraient l’UEFA de cinq matchs avec une grosse audience télé (et impacteraient les contrats passés avec les diffuseurs), en revanche, la troisième n’est pas à exclure si les deux parties ne trouvent pas un moyen de s’entendre.

Florentino Perez : « L’UEFA ne mettre pas le Real Madrid, City et Chelsea dehors »

Pour Florentino Pérez, l’homme fort du projet de Superligue, le Real, Manchester City et Chelsea n’ont rien à craindre. Le président du Real Madrid ouvre au passage la porte au dialogue.

«Non, l’UEFA ne mettra pas le Real Madrid, Manchester City et Chelsea hors de la Champions League », a expliqué le dirigeant espagnol à la télévision espagnole. « Personne n’a rien fait de mal. Nous avons juste publié un communiqué pour ouvrir le dialogue avec eux. Ils ont prévu un format de Champions qui ne fonctionnera pas. Personne ne le comprend. Qui commencera en 2024. Mais en 2024, nous serons morts. Les clubs ont perdu des sommes immenses». La semaine s’annonce décisive…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi