dimanche 23 juin 2024

Thiago Silva (Chelsea), l’affront fait au PSG

Chelsea - Real Madrid (21h)

À lire

Près de deux ans après avoir été poussé dehors par le PSG, Thiago Silva prouve par l’exemple que le club de la capitale s’est trompé.

Il y a un peu moins de deux ans, le PSG faisait part à Thiago Silva de son intention de ne pas le conserver. Après huit saisons passées à Paris, le Brésilien qui allait sur ses 36 ans, était jugé trop vieux et plus assez performant pour continuer à diriger la défense parisienne.

Depuis, le natif de Rio de Janeiro, a joué 86 rencontres au total (toutes compétitions confondues, y compris les matchs avec la Seleçao), dont 47 matchs en Premier League, il a remporté la Ligue des Champions et disputé la finale de la Copa América (perdue contre l’Argentine). 

Thomas Tuchel : « C’est un grand plaisir d’être son coach car c’est un exemple tous les jours. Il est très humble, il est exceptionnel. ».

En novembre prochain, tout indique même que l’ancien Parisien disputera, à 38 ans révolus, sa quatrième Coupe du Monde (même s’il n’a pas joué la moindre seconde en 2010, il était avec la Seleçao en Afrique du Sud).

Après le succès de Chelsea sur Lille, en huitième de finale aller de la Ligue des Champions, Thomas Tuchel encensait celui qu’il a été tout heureux de retrouver à Londres. « Thiago a été très courageux de prendre la décision de jouer en Premier League à son âge, de changer complètement sa vie avec son statut à Paris », expliquait l’entraîneur allemand. « Il a été formidable depuis son arrivée. C’est un grand plaisir d’être son coach car c’est un exemple tous les jours. Il est très humble, il est exceptionnel. Il a eu le courage de changer sa vie sur sa fin de carrière et c’est très impressionnant ».

2 Commentaires

  1. Je ne vois pas où son succès à Chelsea prouve qu’il aurait été encore performant au PSG.
    De plus je pense que s’il y a affront c’est plutôt envers les journalistes qui disaient tous qu’il était fini et qu’il fallait s’en séparer (comme de Tuchel d’ailleurs).
    J’espère que le PSG va arrêter d’écouter les journalistes (et de leur parler aussi, sans déclaration ils seraient forcés de bosser), que Pochettino et Leonardo vont rester. De manière générale la première posture à prendre est celle de la défiance envers les journalistes et leurs articles, tels que celui-ci.

    • Permettez-nous de répondre. C’est Leonardo qui n’a pas voulu prolonger Thiago Silva, le jugeant plus assez performant. Le fait qu’il soit titulaire indiscutable avec Chelsea, comme en équipe nationale, cela veut juste dire qu’il était encore performant. Et que, peut-être, il aurait pu apporter au PSG… Nous partageons votre défiance envers les journalistes. Heureusement, il y a des exceptions…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi