mardi 4 octobre 2022

Tiziri Digne : « Lucas rêve d’aller voir un match NBA »

À lire

Arnaud Bertrande
Arnaud Bertrande
Rédacteur en chef — Pole Sport Lafont presse

La femme de Lucas Digne, Tiziri Digne raconte la vie de son mari, son engagement associatif et la vie d’après pour le couple.

Comment vous êtes-vous rencontrés avec Lucas ?

On avait 16 ans. On s’est rencontrés lors de l’anniversaire de ma meilleure amie du lycée. Nous avons accroché tout de suite. On s’est revus deux semaines plus tard et on ne s’est plus quittés ! (sourire) On s’est mariés en 2014 à Paris.

La vie à Manchester n’est-elle pas trop dure après avoir connu Paris, Rome et Barcelone ?

Au début, l’acclimatation a été un peu compliquée. Mais Lucas est heureux de jouer en Premier League, un championnat où tous les footballeurs rêvent d’évoluer, où il est titulaire tous les week-ends. Donc je suis heureuse pour lui. On est en Angleterre depuis deux ans, j’ai eu mes enfants là-bas, et j’y ai désormais mes repères même si ce n’est pas Barcelone (rires). On peut quand même y retourner car on y a un appartement.

Quel genre de papa est Lucas ?

C’est le papa poule dans toute sa splendeur. Il connaît tout sur ses enfants, leurs pics de croissance, le terrible two avec notre fils , les dessins animés, etc. C’est le papa parfait !

« On va monter une association »

Les footballeurs sont très sollicités. N’êtesvous pas trop jalouse ?

(rires) Ça fait onze ans que je suis avec mon mari et j’ai entièrement confiance en lui.

A part le foot, qu’est-ce qu’il aime ?

Il adore le basket. Lucas rêve d’aller assister à un match aux Etats-Unis. Il est aussi très cinéma.

Il aime aussi les tatouages. Etes-vous fan ?

Moi je n’en ai pas, mais j’aime bien chez un homme. Lucas en a beaucoup et je trouve ça joli. Je lui donne même des idées ou des endroits où il pourrait en faire. Il aimerait bien se faire le dos, mais c’est long…

Avez-vous des projets tous les deux ?

On est en train de monter une association. Nous aidons souvent les hôpitaux ou en faisant des dons à des associations caritatives. On espère que notre projet va vite aboutir pour mener à bien pleins de projets. Ce sera en France, pour venir en aide aux enfants défavorisés, pour les amener en vacances, pour offrir des activités et des cadeaux aux enfants hospitalisés.

Avec quelles femmes de footballeurs êtes-vous proche ?

Je suis proche de Noémie Guilbert, la femme de Frédéric Guilbert qui jouait à Aston Villa l’année dernière et qui avait été prêté à Strasbourg. Je suis également proche d’Elodie Mavuba. On se connaît depuis Lille, ils étaient là à notre mariage et nous au leur. Je suis aussi proche de Pauline Gueye, la femme d’Idrissa Gueye qui joue au PSG. On s’est rencontrés en Angleterre.

Tiziri Digne aimerait vivre à l’étranger

Professionnellement, quel a été votre parcours ?

J’ai eu un Bac ES. Ensuite, j’ai fait deux ans à la fac de droit à Lille 2. A Paris, j’ai fait l’EFAP que j’ai terminé à Rome en Erasmus. A Barcelone, j’ai failli travailler pour JustFab, mais on ne se serait jamais vus avec Lucas.

J’ai alors lancé mon blog. Un blog un peu différent sur la mode, le fitness, le lifestyle, la vie de maman, en mettant l’internaute au centre, avec des sondages. Quand j’ai fait un article sur ma fausse couche avant ma première grossesse, j’ai eu plein de retours de femmes qui ont vécu la même chose. C’est le bon côté des réseaux.

Savez-vous déjà où vous vivrez après la carrière de Lucas ?

On aimerait bien vivre avant une expérience de deux ou trois ans aux Etats-Unis ou à Dubai. Après, ce sera sûrement dans le Sud de la France.

Le foot magazine - top mercato

Retrouvez la version longue de cet entretien dans Le Foot magazine, en vente ici ou chez votre marchand de journaux.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi