mardi 4 octobre 2022

Top 10 des plus grands joueurs de l’AC Ajaccio : inoubliable Marius Trésor

À lire

Fondé en 1910, l’AC Ajaccio est l’un des deux plus grands clubs corse de l’histoire du football. Connu pour ses rivalités, avec Nice notamment ou encore son homologue le Gazélec Ajacio, l’ACA alterne entre Ligue 1 et Ligue 2 avant de faire faillite en 1975. Son palmarès garni de deux Ligue 2, le club a accueilli parmi les siens des joueurs de grandes qualités.

10 : Guillermo Ochoa (2011-2014)

Le Mexicain est le deuxième gardien de but international présent dans l’effectif de l’ACA après Dominique Baratelli. Véritable star médiatique dans son pays, il arrive en renfort après l’accession en ligue 1 du club corse en 2011. Après trois saisons complète, et une redescente en ligue secondaire, Ochoa sera transféré à Malaga. Il sera par ailleurs révélé au monde entier durant la Coupe du Monde au Brésil de 2014, en s’illustrant par de nombreuses parades et son unique but encaissé durant les phases de poules.

9 : Riad Nouri (2015-2018, 2019 -)

Le franco-algérien est le seul joueur encore actif représentant les couleurs de l’AC Ajaccio dans ce top 10. Il figure parmi les recrues les plus importantes du club. Par son efficacité (50 buts pour un milieu offensif) mais aussi sa longévité (202 matchs joués). Évoluant la majeure partie de sa vie en ligue 2, il est désormais récompensé de ses efforts puisque le club vient d’être promu en ligue 1.

8 : Benjamin André (2008-2014)

Formé au pays, celui qui est désormais champion de France avec le LOSC a été une révélation pour le club Corse. Arrivé dans un club qui dispute la ligue 2, il est à l’honneur lorsque les Corses accèdent pour la troisième fois à la ligue 1. Avec 206 sélections, le milieu de terrain fait partie des joueurs les plus capés du club.

7 : Jean Marcialis (1965-1969,1971-1972)

Surnommé « Jean-Jean », il est une véritable légende du club. Corses de naissance, sa technicité et son football font rêver ses coéquipiers. Produit de la maison, le milieu de terrain fera l’essentiel de sa carrière dans son club de cœur. Présent lui aussi dans l’équipe des plus folles années de l’ACA

Palmarès au club : une ligue 2

6 : Cyril Granon (1997-2004)

Il et l’un des joueurs les plus capés du club avec 210 sélections. Fidèle durant 7 saisons, il est une pièce motrice du projet fou de remontée en ligue 1 après la faillite qu’à vécu le club. Arrivée en 1997, le milieu de terrain va tout connaître avec les Aceistes :, National, Ligue 2 puis ligue 1 en 2002, il a été dans l’épicentre de cette folle histoire.

Palmarès au club : une ligue 2

5 : Dominique Baratelli (1967-1971)

Il est le tout premier gardien international Français à avoir gardé les buts des blancs et rouges. Formé à Nice, il est le gardien de but titulaire de l’ACA dans ses premières années de ligue 1. Petit par la taille (1m78), le français se démarque par son excellent jeu au pied. Comme son compatriote Marius Trésor, son départ vers l’OGC Nice entraînera la descente aux enfers du club corse.

4 : Johan Cavalli (2010-2020)

Capitaine emblématique du club Johan Cavalli est le joueur ayant joué le plus de matchs avec l’ACA  (285 au total pour 33 buts. Milieu gauche, il joue en ligue et connaît les frayeurs et la menace d’une descente en national. Élu meilleur passeur de ligue 2 lors de la saison 2014-2015 (11 passes décisives) le Corse aura marqué son passage au club et laissé son empreinte.

3 : François M’Pelé (1969-1973)

Le Congolais est le meilleur buteur de l’histoire du club. En seulement cinq saisons passées avec le club corse et 149 matchs joués, il marque 71 fois au but. Véritable scorer, il joue avec l’ACA des grandes époques puisqu’il ne connaît que la ligue 1 avec le club. il participe activement à la montée en puissance de celui-ci est fait partie de l’équipe lorsqu’elle termine 6ème de ligue 1 en 1971 (meilleur résultat de son histoire).

2 : Etienne Sansonetti (1967-1969, 1970-1972, 1976-1977)

L’attaquant Français est le joueur qui fait rêver les fans de l’ACA dans les années 60/70. Avec 60 buts en 142 matchs dont 26 lors de la saison 68, il est le deuxième meilleur buteur de l’histoire du club. Fort de son duo avec Jean Marcialis, il est l’un des éléments essentiels qui permet aux Acéistes d’accéder pour la première fois de leur histoire en ligue 1.

Palmarès au club : une ligue 2

1 : Marius Trésor (1969-1972)

Il est sans doute l’un des meilleurs si ce n’est le meilleur à avoir revêtit le maillot de l’AC Ajaccio. Véritable muraille, il est considéré comme l’un des meilleurs défenseurs français de son histoire (65 sélections nationale). Après trois ans de fier service, le libero est finalement vendu à l’Olympique de Marseille. Son départ aura de lourdes conséquences, avec le retour du club en division 2, deux années plus tard.

Mattys Bernard

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi