dimanche 2 octobre 2022

Top 14 : les 10 joueurs à surveiller cette saison

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

2021/2022, c’est déjà demain et certains clubs ont déjà été actifs. Voici notre top 10 des joueurs du Top 14 à surveiller.

Jelonch Passe chez le voisin

Après sept saisons passées à Castres, le 3ème ligne international (8 sélections) Anthony Jelonch sera Toulousain la saison prochaine. Un nouveau défi attractif pour le Gersois de naissance : « Toulouse est un club d’un autre niveau qui joue les premiers rôles tout le temps en championnat et en Coupe d’Europe. Je me rapproche de chez moi, de ma famille et de mes amis. Et d’un certain Antoine Dupont avec qui je suis arrivé à Castres il y a sept ans et qui est un très, très bon copain. Je suis content de rejouer avec lui et j’espère qu’on gagnera des titres ensemble ».

Dernier défi pour Trinh-Duc

En fin de contrat au Racing 92, l’international ouvreur français de 34 ans aux 66 capes avait envisagé, dans un premier temps, de prendre sa retraite. Mais certaines connaissances proches à l’UBB ont incité François Trinh-Duc à repousser cette échéance :

« Avec Louis Picamoles, on avait en tête de finir ensemble. Avec nos familles respectives au Japon ou en Australie. Mais, vues les conditions sanitaires… Boucler la boucle à Bordeaux c’est aussi un choix personnel. Un choix familial aussi car on a beaucoup réfléchi avec ma femme et mes enfants. Enfin, il y a un joueur comme Rémi Lamerat que j’adore en dehors du rugby » a expliqué l’ancien joueur du MHR.

Walcker avait l’embarras du choix

Courtisé par plusieurs clubs de Top 14, le pilier gauche de Perpignan Quentin Walcker a finalement choisi le club tarnais. C’est une grosse perte pour l’USAP nouveau promu dans l’élite. Le club catalan voulait le conserver. En vain. Interrogé il y a quelques semaines, le joueur nous répondait : « J’ai effectivement décidé de quitter Perpignan. C’est un objectif personnel, de carrière, rugbystique ».

Hanrahan de la concurrence pour Lopez

C’est un joli coup réalisé par le club auvergnat. En quête d’un ouvreur confirmé pour la saison prochaine, cet Irlandais de 28 ans pisté par d’autres clubs de Top 14 s’est engagé pour deux saisons avec les Jaunards. Hanrahan rentrera en concurrence avec Camille Lopez. Il avait laissé un mauvais souvenir à Clermont en décembre sur la pelouse du Michelin en Champions Cup avec le Munster.

Taofifenua dans les griffes de lyon

En fin de contrat avec Toulon, le 2ème ligne international (25 sélections) Romain Taofifenua a signé un bail de trois ans avec le LOU. Arrivé sur

la Rade en 2014 en provenance de l’USAP le joueur a confirmé avoir ressenti ce besoin de changer d’air : « Quand Lyon m’a contacté, j’ai saisi cette opportunité. J’avais besoin de donner un nouvel élan à ma carrière ».

Retour aux sources pour Doumayrou

C’est un retour aux sources pour ce joueur aux 13 sélections. Le natif de Montpellier Geoffrey Doumayrou évoluait au Stade Rochelais depuis 2017 : « Je suis très heureux de revenir dans le club qui m’a formé, la ville où j’ai foulé pour la première fois les pelouses du Top 14 » a indiqué l’ancien joueur du Stade Français. L’international s’est engagé jusqu’en 2024.

Laumape pour oublier Fickou…

Le club de la Capitale va pouvoir compter sur ce trois-quarts centre All Black aguerri. Suite au départ de Gaël Fickou pour le Racing 92, le Stade Français avait annoncé un recrutement ambitieux. C’est chose faite avec la signature de Ngani Laumape (28 ans, 15 sélections) en provenance des Hurricanes.

Brookes la filière anglaise du RCT

Le pilier international anglais des Wasps Kieran Brookes s’est engagé avec le club de la Rade. C’est un élément expérimenté (16 sélections) qui a porté avant les couleurs de Leicester, Newcastle, Northampton et des Wasps. Il a aussi participé à la Coupe du Monde 2015. C’est un renfort de poids pour le club varois.

Danty coupe le cordon

Préférant s’engager avec les Maritimes plutôt que de prolonger avec le Stade Français, le centre international français (6 sélections) Jonathan Danty va retrouver Jules Plisson. Il était également sur les tablettes du LOU et de Toulon.

Zach Henry change de pau

S’il y a bien une équipe qui va voir son effectif chamboulé entre les départs et les arrivées, c’est Pau. Mais Zack Henry sera bien Palois. Cet ouvreur qui peut jouer aussi au poste d’arrière a paraphé un contrat de deux ans. Cet Anglais de 26 ans arrive en provenance de Leicester.

Les 10 joueurs à suivre du Top 14 dans votre mag.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi