mardi 4 octobre 2022

Top 50 mercato : de 11 à 20, L’OL en feu avec Emerson et Shaqiri, City fait sauter la banque

À lire

Frédéric Denat
Frédéric Denat
Journaliste

Notre Top 50 se poursuit avec des joueurs internationaux recrutés dans les derniers jours du mercato, à l’image d’Emerson et de Shaqiri.

Emerson : de Chelsea à Lyon – prêt

A 27 ans, l’international italien né à Santos a rejoint la colonie brésilienne savamment orchestrée par Juninho à Lyon. Dans la dynamique de son double titre européen, l’Euro remporté avec la Squadra Azzura et la Ligue des Champions avec Chelsea, le latéral gauche a été prêté par les Blues. C’est un joli coup réussi par le président Aulas et l’occasion pour Emerson de se relancer tout de même, son temps de jeu n’ayant pas été à la hauteur avec Tuchel la saison passée.

Xherdan Shaqiri : de Liverpool à Lyon pour 6 millions d’euros

L’international suisse aux cuisses de feu a rejoint l’OL pour les trois prochaines années avec l’objectif de ramener les Gones en Ligue des Champions, une compétition qu’il connait bien pour l’avoir disputé avec le FC Bâle et l’avoir remporté à deux reprises avec le Bayern Munich (2013) et Liverpool (2019). Déjà champion de Suisse, d’Allemagne et d’Angleterre, un quatrième titre en France lui offrirait le plus beau palmarès de l’histoire du football helvétique.

Adil Rami : de Boavista Porto à Troyes – libre

Le champion du monde 2018 n’a pas fini de nous surprendre. Après ses improbables expériences à Sochi, Fenerbahce ou Boavista Porto, son retour en Ligue 1 par la case ESTAC, le promu de l’Aube, correspond assez bien au genre de défi qu’il aime. A 35 ans, il sera un relais important pour Battles dans sa quête de maintien.

Jack Grealish : de West Ham à Manchester City – 117 millions d’euros

De Notts County à Manchester City, en passant par Aston Villa, l’ascension de l’international anglais, finaliste du dernier Euro, se poursuit. 26 ans semble être le bon âge pour rejoindre Guardiola à City dans le cadre du plus gros transfert de l’été et de l’histoire de la Premier League. L’opération n’est toutefois pas sans risque pour un joueur talentueux qui va devoir s’adapter à un collectif bien huilé qui ne l’a pas attendu pour bien fonctionner, pour aller chercher un nouveau titre de champion, mais qui attend encore son messie pour soulever la Ligue des Champions. L’année de Jack ?

Raphaël Varane : du Real Madrid à Manchester United – 50 millions d’euros

Ses dix années au Real Madrid en ont fait un des meilleurs défenseurs centraux du monde, avec un palmarès XXL, en club comme en équipe de France. A 28 ans, le moment était venu pour le Nordiste de se remettre en cause. Quel challenge plus excitant pouvait-il trouver que de rejoindre la Premier League ? A Manchester United, en retrouvant aussi son ancien coéquipier CR7, Varane arrive peutêtre au bon moment pour redonner leur fierté aux supporters des Red Devils.

Mousso Sissoko : de Tottenham à Watford – 3 millions d’euros

L’ancien Toulousain de 32 ans, en réelle perte de vitesse à Tottenham, a sauté sur l’occasion pour signer deux ans à Watford en Premier League. De moins en moins utilisé par les Spurs, il n’avait pas le choix s’il voulait rester une alternative à Didier Deschamps en équipe de France dans l’optique de la prochaine Coupe du monde. Dans le club cher à Elton John, son statut devrait lui permettre de rester au top.

Ibrahima Konaté : de Leipzig à Liverpool – 40 millions d’euros

Paris FC, Sochaux, Leipzig, Liverpool… le destin du défenseur central international espoir de 22 ans ne semble pas avoir de limites. En signant aux Reds cet été pour 40 M€ et un contrat de cinq ans, Konaté s’est mis sur les rails d’une grande carrière. Du haut de son mètre quatre-vingt quatorze, il ne fera aucun complexe face à ses concurrents au poste, Matip et Van Dijk. On parie même qu’il ne tardera pas à en évincer un des deux.

Luuk de Jong : du FC Séville à Barcelone en prêt

L’expérience et surtout le réalisme du buteur batave de 31 ans, passé par Mönchengladbach, Newcastle, le PSV Eindhoven et le FC Séville, ne sera pas inutile à Koeman pour gérer l’après Messi au FC Barcelone. Car à sa manière, le vainqueur de la Ligue Europa 2020 est suffisamment adroit et efficace pour être à la conclusion des actions et concrétiser au score une possession que les Blaugranas n’imaginent pas abandonner à leur adversaire. Même sans Messi.

Saul Niguez : de l’Atletico Madrid à Chelsea en prêt

L’international espagnol qui a connu ses meilleures années sur le flanc gauche de l’Atletico Madrid, successeur de Tiago depuis 2016, a été prêté à Chelsea où il va découvrir une Premier League qui semble faite pour lui. Sa technique et son sens du dribble lui offrent la possibilité d’exister dans tous les domaine du jeu, en relayeur davantage qu’en finisseur mais en étant toujours utile au collectif. C’est dans ce registre que Tuchel souhaite l’intégrer aux Blues.

Franck Ribéry : de la Fiorentina à Salernitana – libre

L’ancien Marseillais joue les prolongations, à 38 ans, avec le promu italien, la Salernitana. Même s’il n’a plus les jambes de feu de son époque Bayern Munich, son expérience et son talent ne seront pas de trop pour aider le plus petit budget de Série A à rester dans l’élite. Ses deux dernières saisons avec la Fiorentina ont montré qu’il avait encore assez de jus…

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi